Snowden juge impossible en l'état un retour aux Etats-Unis

le
2

TORONTO, 4 mars (Reuters) - Edward Snowden, l'ancien consultant informatique à l'origine des fuites sur les écoutes massives du renseignement américain, a confié mercredi à des étudiants canadiens qu'il lui était impossible en l'état de rentrer aux Etats-Unis, où, dit-il, il ne pourrait bénéficier d'un procès équitable. "J'aimerais rentrer et affronter un procès équitable. Malheureusement, aucune offre de procès équitable n'est actuellement sur la table", a-t-il dit lors d'une discussion à distance organisée par l'université Ryerson de Toronto avec l'association des Journalistes canadiens pour la liberté d'expression et Radio-Canada. Snowden, qui vit réfugié en Russie depuis juin 2013, est accusé d'espionnage aux Etats-Unis pour avoir diffusé des documents confidentiels sur les pratiques de l'Agence nationale de sécurité (NSA). Mardi, son avocat russe a indiqué que des négociations sur son possible retour avaient été amorcées. "Ce n'est un secret pour personne qu'il souhaite rentrer chez lui. Et nous faisons tout ce qui est possible à présent pour régler cette question. Un groupe d'avocats américains et un groupe d'avocats allemands y travaillent, je traite ce dossier pour la partie russe", a déclaré Anatoli Koutcherena lors d'une conférence de presse. (Solarina Ho avec Gennady Novik à Moscou; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le mercredi 4 mar 2015 à 21:10

    quand on trahi, on a ce qu'on merite

  • guerber3 le mercredi 4 mar 2015 à 20:59

    Au pays de la liberté, sa vie serait évidemment en danger et li le sait...!