Snowden demande l'aide de défenseurs des droits de l'homme

le
0
Snowden demande l'aide de défenseurs des droits de l'homme
Snowden demande l'aide de défenseurs des droits de l'homme

L'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden a demandé à rencontrer ce vendredi des avocats et défenseurs des droits de l'homme. La rencontre devrait avoir lieu à 15 heures, heure française. «J'ai reçu une invitation par messagerie électronique, je compte m'y rendre», a déclaré par téléphone Sergueï Nikitine, d'Amnesty International.

Bloqué depuis le 23 juin dans un aéroport de Moscou, celui que réclame Washington pour avoir fait des révélations fracassantes sur la surveillance électronique américaine dans le monde «a l'intention de dire ce qu'il pense de la campagne de persécution obsessionnelle menée contre lui par l'administration des Etats-Unis, qui met en danger les passagers de vols partant pour l'Amérique latine», a indiqué une source aéroportuaire citée par l'agence Interfax.

Il pourrait accuser les Etats-Unis de violer le droit international

«Nous avons reçu une telle invitation de sa part», a confirmé par téléphone l'avocat Guenrikh Padva, connu pour voir défendu notamment Mikhaïl Khodorkovski, oligarque russe emprisonné. Me Guenri Reznik, un autre ténor du barreau de Moscou connu pour ses positions de défense des droits de l'homme, a indiqué avoir été lui aussi invité. «Il est dit, dans le message électronique que j'ai reçu, que Snowden veut faire une déclaration accusant les Etats-Unis de violer le droit international», a-t-il déclaré à l'agence Itar-Tass.

Selon la source citée par Interfax, Edward Snowden a convié les représentants d'Amnesty International, de Transparency International, de Human Rights Watch, de l'antenne de l'ONU à Moscou, le délégué russe aux droits de l'homme Vladimir Loukine, ainsi que plusieurs avocats dont Me Reznik et Me Padva.

Arrivé le 23 juin à Moscou depuis Hong Kong où il s'était d'abord réfugié, Edward Snowden a reçu une offre d'asile politique du Venezuela et de deux autres pays d'Amérique latine, ainsi que le soutien de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant