Snowden coincé à l'aéroport de Moscou

le
0
Edward Snowden, l'informaticien réfugié dans un aéroport de Moscou et recherché par Washington pour espionnage, a renoncé selon le Kremlin à rester en Russie, mais n'avait reçu mardi matin aucune réponse positive des vingt autres pays auxquels il a demandé asile.

Les titres des gazettes et des télés russes pourraient se résumer dans la formule suivante: Looking for Snowden («à la recherche de Snowden»). Au début de l'affaire, quelques journalistes - majoritairement anglo-saxons - se sont aventurés dans la salle de transit de l'aéroport moscovite de Cheremetievo, au nord de la capitale, à la recherche d'un passager dénommé Edward Snowden, annoncé en partance pour Cuba.

Lorsqu'il fut avéré que l'ancien espion eut renoncé à La Havane, une chasse tout aussi infructueuse a débuté dans les allées de la salle de transit. Les employés des coffee shops à qui l'on montre la photo de l'ancien agent de la CIA affirment reconnaître l'individu pour la simple ra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant