SNCF : un milliard d'euros pour rénover le RER C

le
0
SNCF : un milliard d'euros pour rénover le RER C
SNCF : un milliard d'euros pour rénover le RER C

187 kilomètres, plus de 530 trains au quotidien, 84 gares, sept départements traversés, 540 000 voyageurs... La ligne C du RER est vétuste et la SNCF a décidé de lui donner un coup de jeune. Le patron de la SNCF, Guillaume Pépy annonce ce jeudi q'un investissement de près d'un milliard d'euros en cinq ans doit être réalisé pour rénover cette ligne qui permet de desservir Pontoise (95), Saint-Quentin-en-Yvelines (78) ou encore Dourdan (91) ou Versailles (78) via Paris.

Plusieurs travaux devraient intervenir, notamment la rénovation du caténaire plus que centenaire mais aussi la poursuite des travaux sur le poste d'aiguillage de Vitry-sur-Seine (94) après son incendie survenu le 23 juillet 2014. Un chantier qui va perturber le trafic jusqu'en 2017.

L'incendie du poste d'aiguillage de Vitry-sur-Seine

Une accélération des travaux

De son côté, le président délégué du directoire de la SNCF et ancien patron du gestionnaire d'infrastructure Réseau ferré de France (RFF), Jacques Rapoport, a confirmé une accélération des travaux pour 2015, notamment en Ile-de-France: 900 millions d'euros ont été investis pour rénover le réseau en 2014 contre 600 millions en 2013 et 200 millions «il y a quatre ou cinq ans».

Pour 2015, «deux grands projets trouveront leur place». Le prolongement du RER Eole vers l'ouest avec le début des travaux dès fin 2015. En outre, la SNCF attend la décision des politiques pour la future ligne entre Paris et l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, la CDG Express.

Une meilleure régularité

Dans un autre registre et plus largement, Guillaume Pépy a mis l'accent sur la régularité des trains. «2014 efface les mauvais résultats de 2013», a-t-il expliqué. La régularité des TGV s'est amélioré de 1,2 point pour les TGV et de 1 point pour les RER et Transilien. «Ca va nettement mieux sur les RER B et D», a-t-il ajouté. Cependant, il reste encore plusieurs points noirs comme en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant