SNCF : l'employé placardisé distingué par "Le Courrier picard"

le
1
Charles Simon, l?employé placardisé de la SNCF,  vient d?être élu « Saint-Quentinois de l?année 2015 » par « Le Courrier picard ».
Charles Simon, l?employé placardisé de la SNCF,  vient d?être élu « Saint-Quentinois de l?année 2015 » par « Le Courrier picard ».

C'est non sans fierté que Charles Simon l'annonce dans un courriel, ce samedi 2 janvier 2016 : l'employé placardisé de la SNCF, dont l'affaire avait été révélée par Le Point.fr, vient d'être élu « Saint-Quentinois de l'année 2015 » par Le Courrier picard. Rappelez-vous ! Rémunéré depuis douze ans 5 000 euros par mois, Charles Simon, un ingénieur des Mines, était sans nouvelles de son employeur. À la suite de la révélation du dossier sur notre site internet, la SNCF lui a trouvé une nouvelle affectation.

« Je reprends une activité dans un placard à Paris le 4 janvier, un travail de stagiaire, d'analyse documentaire ou de réunion managériale. J'ai prévenu le Défenseur des droits. Je ne lâche pas », précise-t-il dans une interview au Courrier picard

. N'hésitant pas à se comparer à Edward Snowden, il réclame toujours le statut de lanceur d'alertes et demande le respect de la loi de 2013 qui les protège.

Interpellant Xavier Bertrand, le nouveau président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Charles Simon lui propose de faire « de la politique autrement en commençant par lutter contre la corruption, les fraudes, les détournements et les gabegies d'argent public ». Tout un programme !

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • restif1 il y a 11 mois

    de quoi se plaint-il? j'en connais beaucoup qui voudraient être placardisés à ce tarif