SNCF : l'employé payé à ne rien faire va-t-il pouvoir travailler ?

le
3
Charles Simon, l'employé de la SNCF payé à ne rien faire depuis 12 ans, est convoqué mardi 1er septembre par la SNCF.
Charles Simon, l'employé de la SNCF payé à ne rien faire depuis 12 ans, est convoqué mardi 1er septembre par la SNCF.

Douze ans à être payé à ne rien faire. Révélée par Le Point.fr, la situation de Charles Simon, un cadre supérieur de la SNCF, pourrait en rendre jaloux plus d'un. Mais ce fonctionnaire, formé à l'École des mines, ne supporte plus d'être placardisé ainsi. Et son salaire de 5 496,69 euros brut mensuel ne change rien à l'affaire. Cet ex-militant maoïste assure avoir découvert au début des années 2000 « une fraude de 20 milliards d'euros au préjudice de son employeur ». Une fraude qu'il s'était empressé de signaler et qui lui aurait coûté son poste. C'est du moins ce qu'il assure.

Charles Simon s'apprête à découvrir mardi 1er septembre son nouveau poste. Devant la polémique, qui a trouvé un écho jusqu'en Inde, la SNCF l'a en effet convoqué à 9 heures pétantes à son siège de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) pour lui signifier sa nouvelle affectation. L'ingénieur mis au placard, en sa qualité revendiquée de lanceur d'alertes, réclame à Guillaume Pepy (président du groupe SNCF) le titre de contrôleur général de la SNCF. Mais il craint plutôt de se retrouver « chef de gare à Saint-Pierre-et-Miquelon ».

Depuis la révélation de son cas, Charles Simon assure n'avoir eu aucun contact avec son employeur. Si ce n'est, donc, cette convocation reçue à la fin du mois d'août. Une version des faits que confirme son avocate, Me Anne-Sophie Petit, contactée par Le Point.fr. Aux accusations de la SNCF, qui le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal le mardi 1 sept 2015 à 10:04

    Un cas isolé.

  • heimdal le mardi 1 sept 2015 à 10:04

    Comme si c'était un fait isoler de ne rien faire dans le public !

  • M8252219 le mardi 1 sept 2015 à 09:53

    "Celui qui dit la vérité doit être exécuté..." de suite judiciaire point ? personne n'en parle SURTOUT PAS À LA SNCF !!!pourquoi : Cor/ruption ? compromission ? détournement ?