SNCF : jusqu'à 30% de ristourne sur l'abonnement en cas de retards en PACA

le
0

À partir de mai prochain, les abonnés de plusieurs lignes de TER de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur ACA, championnes des retards, verront leurs tarifs baisser de près de 30%.

Avec un taux record de retards, d'annulations mais aussi de fraudes, les TER de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) sont dans le rouge depuis plusieurs années. Et les 110.000 clients de la SNCF qui les empruntent sont désespérés. À partir de mai prochain, un grand nombre d'abonnés au TER devraient désormais être indemnisés au fil des mois lorsque ces incidents se multiplient.

D'après Le Parisien, la «ristourne des transports» pourrait aller jusqu'à 30% du montant de l'abonnement le mois suivant. Deux lignes seront testées: Marseille-Toulon et Les Arcs-Vintimille. Le dispositif pourrait ensuite être généralisé. Pour l'heure, la région Paca est la seule à vouloir ainsi dédommager ses clients.

«Le TER le plus cher de France»

Vendredi dernier, Christian Estrosi et Guillaume Pepy, le président de SNCF-Mobilités, ont en effet signé un avenant au contrat qui les lie et dont l'échéance est fixée à janvier 2017. Il s'agit de pacifier les relations entre la région et la SNCF, qui reçoit chaque année 270 millions d'euros pour faire fonctionner ses trains en Provence-Alpes-Côte d'Azur. «Le TER de la région Paca est le plus cher de France, a admis Guillaume Pepy. On doit faire des efforts.» Au cours de l'année 2015, le taux de régularité et de ponctualité des TER en Paca a atteint au pire 79% (juillet et octobre 2015) et au mieux 83% à 86% (un niveau maximal atteint en mai et en décembre 2015). Le seuil à partir duquel le remboursement sera déclenché n'a pas encore été déterminé précisément.

«Dans les contrats entre la SNCF et les régions, des pénalités financières existent déjà, explique un porte parole de la SNCF, mais jusque là elles étaient reversées par la compagnie aux autorités organisatrices (les régions elles-mêmes). Là, pour la première fois, ces montants seront rendus aux voyageurs.»

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant