Snapchat : une centaine de milliers de photos d'utilisateurs piratées

le
0
Snapchat : une centaine de milliers de photos d'utilisateurs piratées
Snapchat : une centaine de milliers de photos d'utilisateurs piratées

Les ados du monde entier vont passer une mauvaise soirée, voire quelques jours un peu agités. La faute au piratage de plus de 13  gigaoctets de photos et de vidéos envoyés sur Snapchat, une application prisée des adolescents qui permet d'envoyer des messages qui sont censés être éphémères. Les destinataires ne peuvent les afficher sur leur téléphone que pour une durée maximum de dix secondes, avant que l'image ne disparaisse à jamais... ou presque ! En janvier dernier, l'application avait déjà été victime d'un piratage d'envergure. 

Mais voilà il existe de nombreuses solution techniques allant de la simple capture d'écran au logiciel spécifique pour conserver ces contenus multimédias. Et c'est de là qu'est venu la fuite. Selon le site américain Business Insider, l'un de ces sites  qui permet de sauvegarder des contenus, - SnapSaved.com - a été victime d'un piratage. Les hackeurs ont mis la main sur 13 gigaoctets de photos et vidéos envoyées sur Snapchat, et qui avaient donc transité par ce service. Pour ceux qui espéraient préserver leur anonymat, c'est raté, ils ont aussi mis la main  les pseudonymes des utilisateurs les ayant envoyées...

Un piratage plus grave encore que celui des photos de stars hollywodiennes

Sur les réseaux sociaux on parle déjà de nouvelle fuite encore plus grave que celle qui a touchée les star hollywoodiennes. Après le «Fappening» voici venu le «Snapening» ! Le forum anonyme 4chan a rapidement accueilli ces messages et est en train de constituer en ligne un système d'archives consultables, selon Business Insider. Les photos et les vidéos, plus de  200.000 au total, apparaissent sous forme de listes.

Who else is screwed for the snapening?-- noah mackie (@DermotNoah) October 10, 2014

SNAPCHAT A ÉTÉ HACKÉ-- Paulo Soares (@pauloseraos) October 10, 2014

Les hackers ont commencé à mettre en ligne jeudi soir des copies de messages (images et vidéos) en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant