Smic : +1,1% au 1er janvier, le gouvernement s'en tient au minimum

le
19
Smic : +1,1% au 1er janvier, le gouvernement s'en tient au minimum
Smic : +1,1% au 1er janvier, le gouvernement s'en tient au minimum

Cette fois, c'est officiel. Le Smic augmentera de 1,1% au 1er janvier prochain, le minimum légal et pas plus. Le ministre du Travail Michel Sapin a confirmé ce lundi à la Commission nationale de la négociation collective (CNNC) ce qu'il avait déjà laissé entendre la semaine passée : le gouvernement ne donnera pas de coût de pouce supplémentaire au salaire minimum, malgré les demandes des syndicats.

Explications, en trois questions...

Une hausse de combien?

La hausse, qui se limite donc aux mécanismes légaux, porte à 1.445,38 euros le salaire brut mensuel (9,53 euros de smic horaire) --au lieu de 1.430,22 (9,53 euros/h)-- pour les salariés aux 35 heures, a annoncé le ministre aux partenaires sociaux. En net, pour ces salariés, cette augmentation devrait représenter environ 12 euros par mois, avec un salaire mensuel de 1.113 euros en moyenne. Environ 3,1 millions de salariés -soit 13% de l'ensemble des salariés en France- étaient rémunérés au Smic au 1er janvier 2013, selon une estimation publiée dernièrement par le ministère du Travail.

Après son élection, en juillet 2012, François Hollande avait décidé d'une hausse exceptionnelle de 0,6%, pour «rattraper ce qui n'a pas été accordé» aux smicards durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Au 1er janvier dernier, le gouvernement avait ensuite choisi de s'en tenir à la hausse légale (+0,3%) pour les 3,1 millions de smicards, qui travaillent majoritairement dans le privé (1,9 million), notamment dans l'hôtellerie, la restauration et le tourisme.

Hausses du Smic effectives, intégrant un coup de pouce lorsqu'il a été donné.

Ça change quoi?

Cette revalorisation -supérieure à l'inflation qui atteint 0,6% sur un an- «préserve le pouvoir d'achat et l'emploi des moins qualifiés (...), alors que s'amorce l'inversion de la courbe du chômage», a expliqué ce lundi le ministre du Travail. «Par la seule application des nouvelles règles de calcul» du ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • philip06 le mardi 17 déc 2013 à 12:11

    Pouvoir d'achat des Français à la baisse, plus de chômeurs, hausse de toutes un tas de prestations dont nous avons besoin chaque jour et c'est pas pour autant que nous diminuons notre dette.

  • philip06 le mardi 17 déc 2013 à 12:07

    Quand vous avez la mutuelle qui vous pique déjà 12€ au 1 er janvier, rien que sur ce poste, vous êtes déjà en retard, les heures sup, EDF, GAZ , SNCF , RATP, TVA, les impôts sur revenu, foncier, habitation et j'en passe les hausses à venir sont éloquentes, le smicard et les autres se prennent mini 5 à 8% sur leur pourvoir d'achat.

  • M363422 le lundi 16 déc 2013 à 20:51

    Une augmentation qui se limite à....12 euros par mois!! Est- ce un scandale? Un hold-up? Faut-il redire que cette hausse "se limite donc aux mécanismes légaux," lesquels n'ont pas été inventés par ce gouvernement. Alors le délire imbécile sur flatter les électeurs du PS,...pauvreté de la pensée

  • M363422 le lundi 16 déc 2013 à 20:45

    Comme le souligne le "spécialiste" ci dessous, il va y avoir encore plus de robots "dans l'hôtellerie, la restauration et le tourisme." Il a de l'humour!! Quant à l'augmentation annoncée du nombre de chômeurs, on en reparlera.

  • frk987 le lundi 16 déc 2013 à 18:19

    A chaque hausse du smic, un robot devient un peu plus rentable, à méditer........

  • frk987 le lundi 16 déc 2013 à 18:18

    C'est une évidence Muclus et ces enf..oirés de socialos le savent fort bien.

  • mucius le lundi 16 déc 2013 à 18:08

    @dotcom1 & marc.vui Tout à fait d'accord!

  • mucius le lundi 16 déc 2013 à 18:03

    Hausse du SMIC de 1.1% et hop 40.000 chômeurs de plus. 40.000 assistés de plus, donc 40.000 électeurs. Ainsi va la vie en Socialie!

  • guerber3 le lundi 16 déc 2013 à 17:51

    Probablement qu'il va falloir baisser tous les salaire de 15%...et le reste; les grecs nous devancent de peu...!!!

  • bobby93 le lundi 16 déc 2013 à 17:51

    c'est ce que l'on appelle un sapin de Noel.....les boules pour ceux qui ont voté pour ces bandits...et qui sont concernés tant par le SMIC que par la suppression des heures sup non imposées....ahhh il a bien berné son monde le Monsieur normal..