Smartphones: Xiaomi, le chinois qui veut croquer l'Apple

le
0
Smartphones: Xiaomi, le chinois qui veut croquer l'Apple
Smartphones: Xiaomi, le chinois qui veut croquer l'Apple

En prenant la parole lors d'un récent colloque sur Internet, le fondateur du fabricant chinois de smartphones Xiaomi n'a pas caché son ambition: dominer le marché mondial.Paradoxal pour une marque largement méconnue en Occident, l'objectif planétaire de Xiaomi ne fait plus sourire, au regard de son développement fulgurant en Orient."Dans les cinq à dix prochaines années, Xiaomi a l'occasion de devenir le numéro un du secteur des smartphones", a affirmé Lei Jun, patron quadragénaire de la société créée seulement en 2010.En quelques années, Xiaomi a bondi d'une start-up à un géant industriel. Le voilà au troisième rang mondial derrière Apple et Samsung, dans un marché extrêmement concurrentiel. Les analystes ne peuvent comparer cet essor à aucun autre.La recette du succès de Xiaomi semble simple: proposer du haut de gamme en limitant de façon draconienne les coûts de vente et de production, pour des appareils finalement bien moins chers que l'américain Apple ou le sud-coréen Samsung.En Chine, le Mi 4, portable dernier cri de Xiaomi avec jusqu'à 64 Go de stockage, est vendu à un tarif inférieur à la moitié du prix de l'iPhone 6 comparable.Xiaomi assure avoir vendu 61 millions de smartphones en 2014, en hausse de... 227% par rapport à 2013! Et avoir sur la période plus que multiplié par deux son chiffre d'affaires, à 12 milliards de dollars.Le mois dernier, le groupe chinois a engrangé plus d'un milliard de dollars lors d'une levée de fonds, ce qui le valorise à quelque 45 milliards de dollars.Ses détracteurs l'accusent d'avoir tout simplement copié les iPhones d'Apple, également assemblés en Chine, en profitant du laxisme qui y règne en matière de droits de propriété industrielle.Le géant américain n'a jamais entrepris de poursuites visant Xiaomi, mais le Britannique Jony Ive, responsable du design des produits Apple, a parlé de "vol" en évoquant des similarités entre les iPhones et les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant