Slovaquie-Robert Fico chargé de former le prochain gouvernement

le
0
    BRATISLAVA, 7 mars (Reuters) - Le président slovaque, Andrej 
Kiska, a annoncé lundi qu'il allait charger le Premier ministre 
sortant, Robert Fico, de former le nouveau gouvernement, dans la 
foulée des élections législatives de samedi. 
    Le Smer-SD, la formation sociale-démocrate de Robert Fico 
affiliée au Parti socialiste européen, est arrivé en tête avec 
28,3% des voix, mais a perdu seize points par rapport au scrutin 
de 2012, ce qui le prive de la majorité parlementaire dont il 
disposait jusqu'alors. 
    Aussi Robert Fico aura-t-il du mal à rallier suffisamment de 
soutiens, parmi les partis qui ont remporté des sièges au 
parlement. 
    "J'ai décidé que dès demain, j'inviterai le président du 
parti Smer, qui est arrivé en tête des élections, à former un 
gouvernement et à trouver une coalition majoritaire pour le 
soutenir", a déclaré le chef de l'Etat à la presse. 
    Le parti libertarien SaS, dont le rejet du plan de sauvetage 
de la Grèce en 2012 avait fait tomber le précédent gouvernement 
de centre droit, arrive en deuxième position avec 12% environ. 
    Six autres formations franchissent le seuil des 5% qui 
permet de siéger au Conseil national, le Parlement monocaméral, 
dont le parti d'extrême droite LS Notre Slovaquie (LSNS). 
    Emmené par Marian Kotleba, gouverneur de la région de Banska 
Bystrica, le parti a obtenu 8% des voix, soit trois fois plus 
que ce qu'annonçaient les sondages. Il compte ainsi 14 députés 
au Parlement, qui compte 150 sièges. 
 
 (Tatiana Jancarikova; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant