Slovaquie : " Beaucoup de sacrifices " pour Sagan

le
0
Slovaquie : " Beaucoup de sacrifices " pour Sagan
Slovaquie : " Beaucoup de sacrifices " pour Sagan

Peter Sagan est devenu dimanche à Richmond le premier Slovaque Champion du monde de cyclisme. Après 261 kilomètres, le coureur de Tinkoff-Saxo s'est offert en soliste, sa plus grande victoire.

Peter Sagan n’est pas un coureur comme les autres. Après avoir passé la ligne d’arrivée, le nouveau champion du monde est descendu de son vélo avant de lancer dans la foule son casque et ses lunettes, tout en attendant l’arrivée de ses concurrents. « C'est ma plus grande victoire. J'ai fait tous les sacrifices ces trois dernières semaines après la Vuelta. C'est incroyable. La course était assez étrange aujourd'hui. J'ai attendu. Mon frère était avec moi. Mes coéquipiers ont toujours été avec moi et étaient pêts en cas de pépin ou s'il fallait changer de vélo, a résumé Peter Sagan au micro de l’UCI après l’arrivée. Dans les deux derniers tours, c'était assez décousu. Tout le monde était fatigué. J'ai juste fait ce que j'avais à faire. Une fois arrivé à l'avant-dernière bosse, j'ai tout donné. J'étais très fatigué et ne voulais pas disputer un sprint. J'ai tenté une seule attaque, la bonne attaque. J'ai vu des commentaires sur moi, comme quoi je n'étais pas assez bon pour gagner les courses longues mais maintenant je vais pouvoir montrer ce maillot et le montrer pendant un an ». Eternel second sur le Tour de France 2015, Sagan a réussi à terminer sur la plus haute marche du podium, pour la course la plus importante de l’année.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant