Skype, 10 ans à rétrécir le monde

le
0
Skype, 10 ans à rétrécir le monde
Skype, 10 ans à rétrécir le monde

Quitter son île natale de Taïwan pour la Suède n'a pas été pour David Huang le même saut dans l'inconnu que cela pouvait être autrefois, grâce aux appels que lui permet le logiciel Skype."Skype a facilité le travail, mais chose plus importante encore, il m'a permis de parler à ma famille chaque fois que j'en ai envie", dit cet homme d'affaires de 35 ans.Gratuit, permettant de passer des appels téléphoniques via Internet, ce logiciel qui a fêté ses dix ans cette semaine, a rétréci le monde d'une manière que peu auraient pu prédire en 2003.Quelque 300 millions d'utilisateurs passent 2 milliards de minutes (l'équivalent de 38 siècles) d'appels vidéo chaque jour. En anglais, la marque est devenue un verbe, comme Xerox (les photocopieurs) ou Google.Aussi révolutionnaire qu'il paraisse, l'outil n'était qu'un développement naturel des technologies de télécommunications disponibles à l'époque."On avait déjà des appels internationaux bon marché via internet. L'importance de Skype, c'était et c'est encore l'émerveillement face à la qualité du son, et la sensation d'être là avec vos amis et vos proches qui sont loin, d'une manière qui n'était pas possible avant", rappelle Martin Geddes, consultant en télécoms britannique.En août 2003, le Suédois Niklas Zennström et le Danois Janus Friis pariaient sur l'idée de faire transiter les conversations par les technologies de "peer-to-peer" (connexion entre deux ordinateurs).Skype allait rapidement séduire les internautes à la recherche de communications internationales bon marché, voire gratuites, à une époque où la mondialisation, les migrations et les voyages ne cessent de s'accélérer."Je suis touchée par la façon dont les gens utilisent Skype, depuis le soldat déployé qui voit son bébé pour la première fois (...) jusqu'aux événements familiaux les plus simples", dit la directrice du marketing de Skype, Elisa Steele.Skype ne relie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant