Skymark présente son plan de restructuration

le
0
SKYMARK SOUMET SON PLAN DE RESTRUCTURATION À LA JUSTICE JAPONAISE
SKYMARK SOUMET SON PLAN DE RESTRUCTURATION À LA JUSTICE JAPONAISE

TOKYO (Reuters) - Skymark Airlines a soumis vendredi son plan de restructuration à la justice japonaise en dépit de l'opposition de ses créanciers Airbus Group et Intrepid Aviation.

Le plan, présenté à un tribunal de Tokyo, prévoit que les principaux bailleurs de fonds de la compagnie aérienne renoncent à 95% de leurs créances et Skymark compte ouvrir des négociations avec eux pour les convaincre d'accepter ces conditions, a déclaré à la presse un avocat de la compagnie.

L'avionneur européen et la société américaine de crédit-bail s'opposent à ce que la compagnie japonaise ANA Holdings participe à la restructuration en prenant une participation de 16,5% au capital de Skymark, avaient dit des sources à Reuters mercredi.

Le plan soumis par Skymark vendredi reprend le principe de l'entrée d'ANA à son tour de table. Il prévoit aussi que la Banque du développement du Japon et Sumitomo Mitsui Financial Group prennent une participation commune de 33,4%.

Airbus et Intrepid détiennent à eux deux près des deux tiers de la dette de 300 milliards de yens (2,75 milliards d'euros) de Skymark, soit assez pour bloquer cette restructuration.

ANA, le premier transporteur aérien au Japon, soutient Skymark avec l'idée de reprendre certains de ses précieux créneaux d'atterrissage à l'aéroport de Tokyo-Haneda.

ANA contrôle déjà la moitié des créneaux d'atterrissage à Haneda et l'accès à ceux de Skymark lui permettrait de conforter son avance sur la deuxième compagnie aérienne japonaise, Japan Airlines.

(Maki Shiraki et William Mallard, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant