Sky : Porte frappé par un spectateur le 14 juillet ?

le
0
Sky : Porte frappé par un spectateur le 14 juillet ?
Sky : Porte frappé par un spectateur le 14 juillet ?

Alors que la domination de l'équipe Sky sur le Tour de France fait se poser des questions aux observateurs, la tension que suscite la formation britannique aurait dépassé les limites. Dans une interview au Daily Telegraph, Richie Porte a assuré avoir été frappé par un spectateur en fin d'étape mardi vers La Pierre-Saint-Martin.

L’équipe Sky écrase le Tour de France 2015 avec Christopher Froome et ses coéquipiers, mais cette domination fait grincer des dents. Bien des observateurs de la Grande Boucle se posent des questions sur les performances des coureurs de l’équipe britannique et ce questionnement pourrait déteindre sur les spectateurs de la course sur le bord de la route. Dans une interview accordée au quotidien britannique The Daily Telegraph, Richie Porte, le bras droit du maillot jaune, porte des accusations graves contre les spectateurs du Tour de France. « J'ai été (frappé) dans les derniers 3 km. J'ai reçu un vrai coup, déclare l’Australien. C'était la même ambiance qu'à l'Alpe d'Huez il y a deux ans. » Richie Porte assure que ce coup lui a été porté le 14 juillet dernier, dans le final de la montée vers La Pierre-Saint-Martin, étape où il a terminé deuxième derrière son leader qui, ce jour-là, a écrasé la course.

Des accusations imméritées selon Porte

Richie Porte est également revenu sur les accusations de dopage à mots plus ou moins couverts qui ne cessent de peser sur l’ambiance autour de la course, et qui auraient une influence sur le comportement des spectateurs de la Grande Boucle. « Ils sont tellement anti-tout ce que nous sommes. Ai-je mérité d'être hué ? Est-ce que Chris Froome mérite tout cela ? Je ne pense pas, assure l’Australien. Peut-être que dans dix ans, avec le temps, ils comprendront que ces victoires étaient légitimes. La façon dont certains se comportent est une honte. » Quelque chose qui, selon Richie Porte, ne pèse pas sur le moral du leader du Tour de France, Christopher Froome : « Il a la peau dure, et en a bien besoin avec le maillot jaune sur les épaules. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant