Sky : Geraint Thomas s'est " fait jeter dehors "

le
0
Sky : Geraint Thomas s'est " fait jeter dehors "
Sky : Geraint Thomas s'est " fait jeter dehors "

A l'issue de la seizième étape, Geraint Thomas est revenu sur sa chute qui aurait pu mettre un point final à son Tour de France. Un brin énervé, le Britannique souhaite pourtant qu'aucune sanction ne soit adressée à Warren Barguil.

Dans un des lacets de la très piégeuse descente de la Rochette, Geraint Thomas a bien failli faire ses adieux au Tour de France. Sans un pylône électrique salvateur, le fidèle compagnon de Christopher Froome filait tout droit dans un ravin, à plus de 60 km/h, percuté en amont par Warren Barguil. « Je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé. On savait que la descente était dangereuse, qu’il fallait rester en ligne, expliquait le coureur de Sky à son arrivée. Et puis bon... Je me suis fait jeter dehors, j’ai perdu quelques secondes. C’était un virage à droite très serré et puis Warren s’est rapproché et il m’a percuté. Il a fait une erreur mais je ne pense pas qu’il doive être sanctionné ». 

A l’entrée du virage, où Sagan comme Ruben Plaza ont bien failli se faire piéger, Barguil a tracé tout droit, gêné , selon lui, par Tejay Van Garderen. « Je crois que c’est Van Garderen qui me touche l'épaule derrière. Ma main glisse du frein arrière. Quelques secondes de retard dans un tel virage ça ne pardonne pas, se justifiait-il. Je suis vraiment désolé. Ce n’était vraiment pas voulu de balancer un concurrent » s’excusait le Français, 10eme du général. 

Plus de peur que de mal pour les deux coureurs. Thomas a toutefois eu droit à une visite chez le médecin. « Ça va. J’ai tapé le poteau avec la tête mais ça va. Le médecin m’a posé des questions. Il m’a demandé quel était mon nom, j’ai dit Chris Froome » en arrivait même à plaisanter l’ancien pistard. Que Christopher Froome se rassure, son ange gardien sera bien présent à ses côtés dans les Alpes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant