Sky : Froome s'en rappellera toute sa vie

le
0
Sky : Froome s'en rappellera toute sa vie
Sky : Froome s'en rappellera toute sa vie

Vainqueur de son second Critérium du Dauphiné, ce dimanche sur les pentes de Modane, Christopher Froome a expliqué après la course être très ému. " C'est un jour dont je me rappellerai toute ma vie ", a même lâché le Britannique, très affûté à trois semaines du Tour de France.

Parti en solitaire à trois kilomètres de Modane, Christopher Froome est allé chercher le maillot jaune de vainqueur de ce Critérium du Dauphiné 2015 en patron. Avec dix-huit secondes de retard sur Tejay Van Garderen au départ ce dimanche matin, le Britannique a tout donné pour l’emporter, comme en 2013. « Je n'arrive pas à y croire. Je ne pouvais pas m'attendre à faire aussi bien aujourd'hui, s’est félicité le coureur de la Sky sur le site officiel de l’épreuve. Les jambes étaient fatiguées après la journée d'hier. L'équipe tout entière a souffert, mais tout le monde s'est donné à fond parce que nous avions le maillot jaune dans le viseur. Chaque seconde a compté à la fin, et j'étais surexcité dans le final. C'est ça une course de vélo. Nous étions un peu en retrait après le chrono par équipe, et il nous a fallu reprendre du temps. C'est incroyable de finir de cette façon. C'est un jour dont je me rappellerai toute ma vie. »

Déjà favori pour le Tour de France ?

A trois semaines du Tour de France, pendant que Nairo Quintana se prépare dans le plus grand secret et qu’Alberto Contador récupère de son titre sur le Tour d’Italie, Froome a frappé fort. Apparu très affûté, le Britanniqua a déjà pris l’ascendant sur un Vincenzo Nibali encore à court de forme. « Le Dauphiné est une course très spéciale pour moi, et elle aide à construire l'équipe en vue du Tour. Bien sûr, le Tour reste le gros objectif. L'équipe est prête, et moi presque prêt… J'ai hâte d'y être ! », lance le lauréat de l’épreuve en 2013, bien décidé à réinscrire son nom au palmarès.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant