Sky : Froome pense pouvoir gagner encore cinq Tour de France

le
0
Sky : Froome pense pouvoir gagner encore cinq Tour de France
Sky : Froome pense pouvoir gagner encore cinq Tour de France

Dans une interview à BBC Sport, Chris Froome est revenu sur le traitement dont il a été victime pendant le dernier Tour de France, où il a été conspué et accusé de dopage. Le Britannique a également tenu à préciser qu'il pense pouvoir être compétitif encore longtemps.

A la question « Combien de Tour de France pouvez-vous gagner ? » Christopher Froome ne gamberge pas : « C’est difficile à dire mais j’aimerais rouler jusqu’à la fin de la trentaine. J’aimerais penser que je peux être compétitif quatre ou cinq ans au moins ». Surpris par les propos du coureur Sky, le journaliste de la BBC  s’est arrêté quelques secondes avant de lui demander s’il « pense pouvoir gagner encore cinq Tour ». Ce à quoi Chris Froome a simplement répondu : « Pourquoi pas ? J’ai 30 ans. Il y a d’autres coureurs qui ont gagné le Tour vers la fin de la trentaine. J’ai potentiellement huit ou neuf ans en moi. » Le dernier vainqueur du Tour ne compte donc pas abandonner son titre de sitôt, même si d’autres échéances l’attendent.

La Vuelta en ligne de mire

Avant de revenir sur les routes de France, le « Kenyan blanc » devra en effet s’attaquer au Tour d’Espagne, dès le 22 août prochain. « J’avais l’idée de participer depuis le début de la saison mais je voulais voir comment je me sentais après le Tour de France , a-t-il expliqué. Je ne vais pas me fixer d’objectif. Je vais y aller et faire de mon mieux. Si ça fonctionne c’est fantastique, sinon je suis sûr que je peux être utile à l’équipe ». Seuls Jacques Anquetil (1963) et Bernard Hinault (1978) ont réussi le doublé Tour-Vuelta à ce jour, à l’époque où le Tour d’Espagne se disputait au printemps. Un obstacle qui n’effraie pas le coureur Sky qui sera aligné face à tous les favoris du circuit. « C’est très difficile de gagner tous ces grands tours avec le calendrier actuel, a-t-il également reconnu. Je sais que ça va être physiquement et mentalement compliqué. Je l’ai vécu en 2012, Alberto Contador aussi cette année après avoir enchaîné le Giro et le Tour de France. J’espère ne pas finir complètement épuisé mais je sais que ça risque de finir de cette manière. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant