Ski: Vonn chanceuse pour sa 13e victoire à Lake Louise

le
0
LINDSAY VONN REMPORTE LA DESCENTE DE LAKE LOUISE
LINDSAY VONN REMPORTE LA DESCENTE DE LAKE LOUISE

par Patrick Lang

LAKE LOUISE, Canada (Reuters) - L'Américaine Lindsey Vonn a signé samedi sa 13e victoire à Lake Louise, remportant ainsi sa deuxième victoire en deux jours en descente sur la piste canadienne, malgré une grosse erreur.

Vonn a pris un virage trop court dans la partie haute de la piste, perdant de la vitesse. Elle a dû lutter pour devancer ses rivales et remporter sa 55e victoire en Coupe du monde en une minute 52 secondes et 90 centièmes.

"J'ai coupé la trajectoire et je me suis dit 'oh mon Dieu, qu'est-ce que j'ai fait?' Mais je me suis souvenu d'une situation similaire il y a deux ans et je me suis dit de continuer à me battre", a dit la quadruple championne du monde.

"J'ai prouvé aujourd'hui qu'il faut toujours se battre et que rien n'est acquis."

Comme lors de la descente de vendredi, Stacey Cook, compatriote de Vonn, a terminé deuxième, à 52 centièmes. La Suissesse Marianne Kaufmann-Abderhalden a fini troisième à 62 centièmes pour monter sur le podium pour la deuxième fois de sa carrière.

Cette victoire est la sixième de rang en descente de Vonn dans le village canadien, rebaptisé Lake Lindsey compte tenu des succès de l'Américaine à Lake Louise.

Avec ses 55 victoires, elle devance désormais l'Autrichien Hermann Maier et égale le nombre de succès en Coupe du monde de la Suissesse Vreni Schneider.

Le record absolu de l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll - 62 victoires - est désormais plus que jamais à sa portée.

"Cela me touche d'être comparée à de telles légendes", a dit Vonn. "Moser-Pröll détient ce record depuis trente ans et je n'ai jamais pensé pouvoir l'approcher", a dit Vonn.

"Les records sont importants car c'est une trace que vous laissez mais vous ne pensez pas aux records quand vous courez, vous essayez juste de faire de votre mieux, ce qui n'a pas été vraiment le cas aujourd'hui."

Ce week-end canadien est une double satisfaction pour Vonn, qui a souffert de problèmes à l'estomac ayant nécessité plusieurs jours d'hospitalisation il y a une quinzaine de jours, alors que la fédération internationale lui a refusé le droit de courir avec les hommes à Lake Louise.

A Lake Louise, la meilleure Française, Marie Marchand-Arvier a terminé quatrième en 1'53"72.

Au classement général de la Coupe du monde, Vonn occupe la quatrième place, au pied d'un podium dont la première marche est occupée par la Slovène Tina Maze devant l'Allemande Maria Höfl-Riesch et l'Autrichienne Kathrin Zettel.

Manuèle Lang, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant