Ski: Tessa Worley fait coup double en géant à Soldeu

le
0
TESSA WORLEY FAIT D'UNE PIERRE DEUX COUPS À SOLDEU
TESSA WORLEY FAIT D'UNE PIERRE DEUX COUPS À SOLDEU

par Manuèle Lang

SOLDEU-GRANDVALIRA, Andorre (Reuters) - Vainqueur il y a trois semaines à Kranjska Gora, la Française Tessa Worley a fait coup double dimanche en remportant le slalom géant de Soldeu et en prenant la tête de la Coupe du monde de la spécialité.

La Française a largement dominé la première manche et a tenu le résultat dans la seconde pour s'imposer dans le temps combiné de deux minutes et 1,80 seconde.

L'épreuve de l'après-midi a été écourtée de onze portes en raison des rafales de vent qui avaient déjà contraint les organisateurs à annuler le géant de vendredi et avaient perturbé le slalom de samedi.

Worley a devancé de 16 centièmes de seconde la Slovène Tina Maze, deuxième, et de 75 centièmes l'Allemande Maria Höfl-Riesch, qui a pris la troisième place.

"Il y avait beaucoup de Français ici et ça m'a donné envie de bien faire. C'était un plaisir à skier. Pour le vent, j'avais choisi de pas y penser et ça a fonctionné", a dit la Française.

"C'était une course pleine d'émotions et de bagarre. C'est le genre de courses que j'adore. C'est quand c'est très dur que j'arrive à m'exprimer", a-t-elle ajouté.

"Une victoire à Kranjska Gora, une autre ici, ça ne peut se passer mieux pour moi. C'est aussi une grande joie de récupérer le dossard rouge, même si je n'oublie pas que l'an dernier, je ne l'avais pas gardé jusqu'au bout. Nous avons déjà fait quatre géants, mais il ne faut pas oublier qu'il en reste tout autant. Maintenant, le moment est venu d'enchaîner", a dit encore Worley.

Sa septième victoire en Coupe du monde lui permet de prendre le commandement en géant, avec 20 points d'avance sur l'Allemande Viktoria Rebensburg, sortie du parcours lors de la première manche.

"Sept victoires, c'est à trois longueurs du record français de Carole Merle. Ce serait un grand honneur de l'égaler, mais je ne veux pas trop en parler. Si ça doit arriver, ça arrivera", juge-t-elle.

Lindsey Vonn, leader du classement général, a pris la huitième place, à 1,36 seconde de Worley, et a reconnu n'avoir guère apprécié son week-end andorran.

"Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais en venant ici. Je voulais faire des podiums, et le premier géant à été annulé. C'est clairement une déception", a dit l'Américaine.

Vonn, qui reste cependant en tête du classement général avec 410 points d'avance sur Maze, se tourne désormais vers Sotchi, où les femmes predront le week-end prochain le relais des hommes.

Pascal Liétout pour le service français, édité par Eric Faye

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant