Ski: Ted Ligety finit en beauté, Pinturault troisième

le
0
TED LIGETY REMPORTE LE GÉANT DE LENZERHEIDE, ALEXIS PINTURAULT TROISIÈME
TED LIGETY REMPORTE LE GÉANT DE LENZERHEIDE, ALEXIS PINTURAULT TROISIÈME

par Manuèle Lang

LENZERHEIDE, Suisse (Reuters) - L'Américain Ted Ligety, champion du monde de géant, a remporté samedi celui de Lenzerheide en dominant sur la piste suisse l'Autrichien Marcel Hirscher, vainqueur du gros globe de cristal et le Français Alexis Pinturault, troisième.

Ligety - également champion du monde de Super-G et du combiné - s'est imposé en une minute 33 secondes et 12 centièmes, devançant Hirscher de 37 centièmes, pour signer sa sixième victoire de la saison en géant.

L'Américain s'était déjà assuré le globe de cristal de la discipline le week-end dernier et son succès est intervenu une heure après celui de sa compatriote Mikaela Shiffrin.

Hirscher, premier skieur à conserver son gros globe de cristal d'une année sur l'autre depuis dix ans et la même performance accomplie par son compatriote Stephan Eberharter, a dit son soulagement après avoir signé un nouveau podium.

"J'ai toujours dit que je me sentirais le vainqueur légitime de la Coupe du monde que lorsque j'aurais le gros globe dans les mains et avec ce que j'ai réalisé aujourd'hui, je peux considérer que c'est le cas", a expliqué l'Autrichien, qui était certain de faire le doublé dès jeudi.

"J'avais encore besoin de marquer plus de points pour me sentir vraiment comme le vainqueur du classement général de la Coupe du monde. Cela n'a rien à voir avec les annulations de cette semaine, c'était quelque chose entre moi et moi-même", a-t-il ajouté.

L'Autrichien a par ailleurs souligné qu'il s'attendrait à une bagarre féroce la saison prochaine.

"Ce n'est pas parce que j'ai gagné deux fois le gros globe que je le gagnerai une troisième fois. Si Ted arrête de commettre des erreurs en slalom, il sera un concurrent très sérieux. Il est extrêmement fort", a prédit Hirscher.

PINTURAULT : "J'AI APPRIS BEAUCOUP"

De son côté, Ligety a dit sa joie de terminer "une saison passionnante" tout en promettant de maintenir son niveau en vue de la prochaine.

"Ce fut une lutte permanente avec Marcel et Pinturault. Je suis fier de ce que j'ai fait mais je regarde aussi devant en me disant que si je m'entraîne un tout petit peu moins dur, ils me battront", a estimé l'Américain.

Avant un dernier slalom programmé dimanche, Pinturault, qui aura 22 ans mercredi et a été désigné vendredi meilleur jeune du circuit, a lui aussi tiré un bilan très positif de sa saison.

"Les résultats obtenus cette saison sont inespérés après ma blessure de cet été (à la cheville, ndlr). Obtenir des résultats aussi constants et me battre avec des cadors comme Ligety ou Hirscher sans entraînement ou presque, ça me rend très fier. Et bien sûr, ça me donne un moral d'acier pour l'an prochain", a expliqué le skieur de Courchevel.

"J'ai appris beaucoup cette saison, pris de la confiance et de l'expérience. Je suis loin de la régularité d'un Hirscher, j'ai parfois pris trop de risques, mais ça fait partie du jeu. J'ai franchi un cap. Je sais désormais que peux toujours courir au niveau du podium."

Le Français, privé de médaille aux championnats du monde de Schladming en Autriche le mois dernier, rêve d'être, un jour, lui aussi en tête du classement général en fin de saison.

"Le grand globe, c'est mon but et je sais que j'ai les moyens de l'atteindre parce que je peux marquer des points dans presque toutes les disciplines et que je prends du plaisir dans toutes les épreuves, pas seulement sur les épreuves techniques."

Chrystel Boulet-Euchin et Olivier Guillemain pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant