Ski: Svindal gagne la descente de Lake Louise en habitué

le
0
AKSEL LUND SVINDAL S'IMPOSE DANS LA DESCENTE DE LAKE LOUISE
AKSEL LUND SVINDAL S'IMPOSE DANS LA DESCENTE DE LAKE LOUISE

LAKE LOUISE, Canada (Reuters) - Aksel Lund Svindal s'est imposé samedi pour la quatrième fois de sa carrière à Lake Louise en dominant une descente grâce à son expérience et à sa fine connaissance de la station canadienne.

"Je me sens un peu comme à la maison ici", a expliqué le Norvégien à l'issue de sa victoire, sept ans après avoir décroché son premier succès en Coupe du monde sur la même piste. "La neige, le froid, cela ressemble beaucoup à la Norvège et j'ai toujours de très bonnes sensations ici."

Aksel Lund Svindal, vainqueur de trois super-G à Lake Louise les saisons passées, s'est cette fois-ci distingué en descente devant l'Autrichien Max Franz, relégué à 64 centièmes.

Le vainqueur du globe de cristal de la spécialité la saison dernière, Klaus Kröll, a terminé troisième ex aequo avec l'Américain Marco Sullivan.

Le premier Français, Guillermo Fayed, s'est classé septième, soit trois places de mieux que Johan Clarey. Adrien Théaux a quant à lui terminé au 13e rang.

En remportant sa 17e épreuve de Coupe du monde, Aksel Lund Svindal a prouvé samedi qu'il faudrait compter sur lui cet hiver dans les épreuves de vitesse.

"Pour moi, c'était vraiment important de débuter la saison comme cela", a-t-il estimé dans la foulée de sa victoire. "Cela prouve que le moral est bon et que le matériel est bien réglé. Je me sens fort et potentiellement plus fort que jamais dans les épreuves de vitesse."

La retraite du spécialiste de la discipline Didier Cuche à la fin de la saison dernière, la blessure de Beat Feuz et l'absence de Bode Miller, qui a choisi de débuter plus tard sa saison, fait de la descente une épreuve un peu plus ouverte cette année que les précédentes.

Au final, les trois hommes sur le podium font cependant figure de spécialistes, après avoir dominé les entraînements des derniers jours.

Dimanche, un Super-G est au programme.

Patrick Lang, Olivier Guillemain pour le service français, édité par Julien Dury

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant