Ski: Mikaela Shiffrin déjà dans l'histoire

le
0
L'AMÉRICAINE MIKAELA SHIFFRIN REMPORTE LE SLALOM DE FLACHAU
L'AMÉRICAINE MIKAELA SHIFFRIN REMPORTE LE SLALOM DE FLACHAU

par Patrick Lang

FLACHAU, Autriche (Reuters) - La jeune Américaine Mikaela Shiffrin est entrée dans l'histoire du ski alpin mardi en remportant son troisième slalom de Coupe du monde de la saison, à Flachau, en Autriche.

Shiffrin, 17 ans et déjà victorieuse cet hiver des slaloms de Äre et de Zagreb, rejoint ainsi dans la légende Anne-Marie Moser-Pröll, seule skieuse jusque-là à avoir gagné trois slaloms en Coupe du monde à un âge aussi précoce.

Elle a ainsi reçu un chèque de 58.000 euros, la plus grosse dotation du circuit féminin, mais elle a déclaré que cela lui importait peu.

"Je vais garder cet argent pour mes études ou peut-être pour un voyage à Maui (à Hawaï-NDLR) au printemps. Que puis-je faire de cet argent à 17 ans? Je pourrais le donner à mon père pour qu'il m'achète une glace", a-t-elle dit.

En une minute, 51 secondes et 45 centièmes, l'Américaine a devancé la Suédoise Frida Hansdotter, reléguée à 85 centièmes, et la Finlandaise Tanja Poutiainen, qui a commencé sa carrière en Coupe du monde alors que Shiffrin n'avait que deux ans.

Le succès de Shiffrin a été un peu chanceux, la championne olympique allemande Maria Höfl-Riesch, meilleur temps de la première manche, ayant raté une porte en toute fin de parcours sur le deuxième tracé.

"C'est juste un jeu mais aussi une bagarre constante. Je ne savais pas avant la deuxième manche si j'avais vraiment ma chance. Je savais que Maria Riesch allait y aller à fond", a encore dit la jeune Américaine.

Höfl-Riesch, un peu en retrait ces dernières semaines, a pris tous les risques mais a échoué en fin de parcours.

"J'étais très rapide en haut de la piste. J'ai trouvé la bonne trajectoire, mais j'ai pris une porte trop tôt et je l'ai payé au prix fort", a dit l'Allemande.

"Je suis un peu amère car rien ne va ces dernières semaines".

Alors que Shiffrin conforte sa place de leader de la Coupe du monde de slalom, la Slovène Tina Maze garde la tête du classement général après avoir terminé à la cinquième place et compte désormais 590 points d'avance sur Höfl-Riesch.

Sandrine Aubert, la meilleure Française, a terminé 15e en 1'54"42.

La Coupe du monde féminine se poursuit ce week-end à Cortina d'Ampezzo avec une descente et un super-G.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Grégory Blachier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant