Ski: Marcel Hirscher remporte le slalom de Madonna di Campiglio

le
0
MARCEL HIRSCHER REMPORTE LE SLALOM DE MADONNA DI CAMPIGLIO
MARCEL HIRSCHER REMPORTE LE SLALOM DE MADONNA DI CAMPIGLIO

MADONNA DI CAMPIGLIO, Italie (Reuters) - Marcel Hirscher a fait montre de toute sa constance mardi pour remporter le slalom de Madonna di Campiglio, en Italie, dont la deuxième manche a été disputée en nocturne, et signer sa deuxième victoire de la saison en Coupe du monde de ski.

Vainqueur la saison dernière du classement général de la Coupe du monde, l'Autrichien s'est imposé en une minute et 42,50 secondes au terme d'une course endeuillée par le décès d'un steward de 70 ans, victime d'une crise cardiaque pendant la première manche.

Hirscher, qui a terminé sur le podium des sept épreuves techniques disputées cet hiver, a devancé l'Allemand Felix Neureuther qui a terminé à 1,67 seconde du vainqueur.

"J'étais à plus de 100%. C'était une deuxième manche géniale", a dit Hirscher à l'issue de la dernière course masculine avant Noël.

"Maintenant, j'attends Noël avec impatience pour consacrer un peu de temps à ma petite amie", a ajouté le skieur qui ne reprendra la compétition que lors de la course programmée le premier de l'an.

Le Japonais Naoki Yuasa a terminé à la troisième place pour monter sur un podium de Coupe du monde pour la première fois de sa carrière. Parti en 26e position, il a disputé lui aussi une magnifique deuxième manche pour terminer à 2,28 secondes de Hirscher.

Grâce à ce succès, l'Autrichien est désormais deuxième du classement général de la Coupe du monde, à 54 points du Norvégien Aksel Lund Svindal.

"La Coupe du monde reste mon objectif. Je l'ai remportée l'an passé en créant la surprise et je suis déterminé à confirmer cette saison", a dit Hirscher.

Le meilleur Français, Steve Missillier, a terminé 13e, deux places devant son compatriote Steven Théolier.

De retour à la compétition après une opération du genou subie en mars, le champion du monde de slalom Jean-Baptiste Grange a effectué une rentrée encourageante et termine 21e après deux manches solides.

"Je suis un peu déçu parce qu'après ma première manche (15e), j'espérais pouvoir effectuer une remontée et terminer dans les dix, mais il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs", a dit le Français.

"Il faut prendre son mal en patience et je sais que physiquement, je ne suis pas encore au niveau où j'aimerais être. Dans la première manche, j'ai très bien skié au début, j'avais un bon feeling, puis je me suis un peu bloqué. Mais je voulais surtout finir. Au final, c'est plutôt une bonne reprise."

Patrick Lang, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant