Ski: la Française Tessa Worley remporte le géant de Kranjska Gora

le
0
TESSA WORLEY REMPORTE LE GÉANT DE KRANJSKA GORA
TESSA WORLEY REMPORTE LE GÉANT DE KRANJSKA GORA

KRANJSKA GORA, Slovénie (Reuters) - La Française Tessa Worley a signé samedi la sixième victoire de sa carrière en Coupe du monde de ski en remportant le géant de Kranjska Gora, en Slovénie.

La skieuse du Grand-Bornand, âgée de 22 ans, n'était plus montée sur la plus haute marche d'un podium depuis plus d'un an, lorsqu'elle avait aligné trois victoires d'affilée en géant, entre novembre et décembre 2010.

Médaillée de bronze dans cette discipline l'année dernière aux championnats du monde à Garmisch-Partenkirchen en Allemagne, Tessa Worley avait pris une sérieuse option pour la victoire en signant le deuxième temps de la première manche, derrière Elisabeth Görgl.

Impériale dans la seconde, la Française a vu sa principale concurrente chuter et ses poursuivantes incapables de skier à son niveau. Avec un temps cumulé de 2'03"02, elle a finalement devancé l'Italienne Federica Brignone (2'03"58) et l'Allemande Viktoria Rebensburg (2'03"91).

"C'est génial, ça fait un moment que j'attendais ça. Les conditions étaient idéales pour moi. J'aime bien skier sur des pistes dures et techniques comme celle-là", a dit la Française à l'issue de sa course.

"C'est une belle piste pour les filles, il faut se battre de haut en bas et c'est assez glacé. Mais je me sentais bien et j'ai tout donné dans la deuxième manche. C'est bon pour le moral", a ajouté Tessa Worley, qui a toutefois confié regretter qu'aucun géant ne soit programmé avant plusieurs semaines.

Au-delà de la victoire de la Française, la Slovénie a vécu samedi au rythme de sa protégée nationale, Tina Maze, championne du monde de géant. Mais l'idole locale a déçu, en terminant à la cinquième place, avec visiblement la tête ailleurs.

L'agence de presse slovène STA a en effet rapporté qu'un incident avait eu lieu entre la jeune skieuse au tempérament bouillant et sa fédération, à qui elle reprocherait de ne pas lui avoir versé ses gains de la saison dernière.

Outre le succès de Tessa Worley, qui lui permet de remonter à la quatrième place du classement de la Coupe du monde en géant, le camp français a pu se réjouir samedi de la bonne performance d'Anémone Marmottan, septième au terme des deux manches.

Patrick Lang, Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant