Ski : l'irrésistible ascension d'Alexis Pinturault

le
0
Alexis Pinturault a connu un hiver faste avec quatre succès de rang en slalom.
Alexis Pinturault a connu un hiver faste avec quatre succès de rang en slalom.

Il n'y a pas qu'à Questions pour un champion qu'un 4 à la suite peut vous rapporter gros. Demandez donc à Alexis Pinturault, pas encore 25 ans ? il les fêtera le 20 mars ? et dernièrement auteur de cette jolie série : remporter quatre succès de rang en slalom (Yuzawa, Hinterstoder deux fois puis Kranjka Gora) en à peine trois semaines. Avant lui, ils ne sont que quatre skieurs à l'avoir fait. Quatre, dont un certain Jean-Claude Killy, avec qui les comparaisons risquent de se multiplier. À un détail près et non des moindres, c'est que Killy raccrochait les skis à l'âge où Pinturault, lui, s'affirme comme jamais.

Adoubé par ses adversaires

Pas totalement une surprise pour celui qui a été lancé dès 2009 dans le bain du ski professionnel. Né à Moutiers, le petit Alexis a baigné dès son plus jeune âge dans l'univers alpin. Mère norvégienne, père propriétaire d'un hôtel à Courchevel, le décor était planté d'emblée pour que le garçon s'aguerrisse sur la neige et nulle part ailleurs.

Il y a trois ans déjà, alors que Pinturault ne constituait encore qu'une promesse, les autres skieurs, y compris les plus performants, s'accordaient déjà à louer son talent. « Très impressionnant », selon Ted Ligety (2 titres olympiques et 5 titres de champion du monde), futur prétendant au gros Globe de cristal « d'ici un à cinq ans » d'après Marcel Hirscher (n° 1 mondial depuis 2012),...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant