Ski: Höfl-Riesch prive Vonn du triplé à Saint-Moritz

le
0
MARIA HÖLF-RIESCH REMPORTE LE SUPER-COMBINÉ DE SAINT-MORITZ
MARIA HÖLF-RIESCH REMPORTE LE SUPER-COMBINÉ DE SAINT-MORITZ

SAINT-MORITZ, Suisse (Reuters) - L'Allemande Maria Höfl-Riesch a remporté dimanche sa première victoire de la saison en Coupe du monde en s'adjugeant le super-combiné de Saint-Moritz, privant ainsi sa grande rivale, l'Américaine Lindsey Vonn, d'un triplé dans la station suisse.

Riesch, tenante du titre, était deuxième derrière Vonn à l'issue du Super-G de la matinée, mais elle s'est imposée sur le fil après le slalom l'après midi, avec seulement trois centièmes de seconde d'avance sur sa rivale et néanmoins amie.

L'Autrichienne Nicole Hosp, vainqueur de la Coupe du monde en 2007, a pris la troisième place à 51 centièmes de Riesch.

Lindsey Vonn avait remporté un premier super-combiné vendredi, puis la descente de samedi.

"Je suis vraiment contente. La victoire est encore plus douce quand on l'a attendu si longtemps", a déclaré la championne allemande.

"J'ai connu une période difficile, j'ai été critiquée, remise en question. Mais depuis que j'ai fait une pause à Bad Kleinkirchheim, les choses se sont améliorées", a-t-elle ajouté.

Vendredi, lors du premier super-combiné de Saint-Moritz, Höfl-Riesch avait gâché ses chances de victoire en commettant une grosse faute lors du slalom. Elle s'était reprise le lendemain en terminant deuxième de la descente.

"FOLLE DE RAGE"

"J'étais folle de rage après la course de vendredi mais la descente d'hier m'a redonné confiance", a confié Höfl-Riesch, qui s'est imposée dimanche dans le temps total de deux minutes et 8,41 secondes.

Cette victoire permet à la championne allemande d'aborder avec moins de pression les épreuves du week-end prochain sur ses terres de Garmisch-Partenkirchen.

Privée d'un triomphe total à Saint-Moritz, Lindsey Vonn n'affichait aucun regret. "J'ai tout donné. J'aurais aimé fêter ici mon 50e succès en Coupe du monde mais la victoire n'est pas aussi facile qu'il y paraît", a dit l'Américaine.

"Cette 50e, j'espère l'obtenir chez Maria à Garmish", a-t-elle ajouté.

L'Américaine arrivera en Allemagne dotée au classement général de la Coupe du monde d'une confortable avance de 387 points sur sa dauphine, la Slovène Tina Maze.

Höfl-Riesch est quant à elle à 554 points de sa grande rivale, et il faudrait désormais une catastrophe pour que Vonn ne s'adjuge pas son quatrième Globe à la fin de la saison.

Patrick Lang; Pascal Liétout pour le service français, édité par Eric Faye

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant