Ski : gare aux méfaits du froid et du vent

le
0
Par des températures inférieures à - 15 °C, il n'est pas raisonnable de partir skier plus de deux heures. » Le c?ur à l'épreuve de la montagne

Il y a altitude et altitude. «En dessous de 2500 mètres, ce qui est le cas des stations en France, il n'y a pas de problème pour une personne en bonne santé, estime le Dr Jean-Louis Bussière, cardiologue (Châtillon). Entre 3000 et 5000 mètres, ce qui correspond à une altitude élevée, le mal des montagnes peut se faire sentir au-delà de quelques heures. Le fait de grimper trop haut, trop vite et en fournissant trop d'efforts, est un facteur de risque. Apparaissent alors différents symptômes comme des maux de tête, des nausées, des vertiges, une grande fatigue et un essoufflement. Il faut redescendre rapidement à une altitude moins élevée: c'est généralement suffisant pour faire disparaître tous ces signes.» Au-delà de 5000 mètres (très haute altitude), il faut être très bien acclimaté (avec une montée progressive et d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant