Ski de fond - Dopage : Therese Johaug suspendue deux mois

le
0
Ski de fond - Dopage : Therese Johaug suspendue deux mois
Ski de fond - Dopage : Therese Johaug suspendue deux mois

Contrôlée positive à un stéroïde, Therese Johaug, championne du monde de ski de fond, a été suspendue provisoirement deux mois par l'agence antidopage norvégienne, avant un examen ultérieur de son cas.

Le couperet est tombé pour Therese Johaug. Avant un examen approfondi de son cas, la septuple championne du monde de ski de fond a écopé de deux mois de suspension à titre provisoire. "La raison de cette décision est que (le comité en charge d'éventuelles poursuites au sein de l'agence) est d'avis que l'athlète ne semble pas s'être comportée en toute innocence. (...) Il est important de souligner qu'à ce stade, nous n'avons pas pris position sur la question de la suspension définitive'', peut-on lire dans un communiqué écrit par Anstein Gjengedal, président du comité antidopage.

Johaug dopée à cause d'un baume à lèvres ?

Si la fondeuse norvégienne manquera au moins l'ouverture de la Coupe du monde, à Ruka (Finlande) 26-27 novembre, son cas est loin d'être réglé. Et un examen du dossier aura lieu prochainement. Pour rappel, Therese Johaug avait été contrôlée positive à un stéroïde en septembre dernier. Un produit dopant qu'elle aurait pris à son insu, car présent sur un baume à lèvres que la Norvégienne a utilisé.

"Johaug respectera la décision"

Interdite d'entraînement avec la  sélection norvégienne, Therese Johaug va devoir ronger son frein avant la prise de décision de l'agence antidopage. Cependant, "Therese le prend mal mais elle respectera la décision'' a déclaré l'avocat de l'intéressée à l'AFP. "Nous allons maintenant nous concentrer sur le dossier lui-même pour l'innocenter.'' Si elle clame toujours son innocence, elle encourt toujours une suspension de quatre ans.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant