Ski: Alice McKennis crée la surprise Sankt Anton

le
0
VICTOIRE D'ALICE MCKENNIS DANS LA DESCENTE DE SANKT ANTON
VICTOIRE D'ALICE MCKENNIS DANS LA DESCENTE DE SANKT ANTON

par Patrick Lang

SANKT ANTON, Autriche (Reuters) - L'Américaine Alice McKennis a montré samedi toute la richesse du ski alpin américain en remportant la descente de Sankt Anton, en Autriche, sa première victoire sur le circuit de la Coupe du monde.

Alors que le monde du ski était focalisé sur le retour à la compétition de sa compatriote Lindsey Vonn, absente depuis trois semaines, Alice McKennis a créé la surprise pour s'imposer en une minute 14 secondes et 62 centièmes.

La skieuse du Colorado, 23 ans, est la quatrième spécialiste américaine de descente à monter sur un podium cette saison après Lindsey Vonn, Stacey Cook et Leanne Smith, alors que la jeune Mikaela Shiffrin a fait sensation en slalom cet hiver avec ses victoires à Are et à Zagreb à seulement 17 ans.

Lindsey Vonn avait décidé de prendre le temps de résoudre ses problèmes de santé et ses soucis personnels après une chute dans le slalom géant de Courchevel il y a un mois.

La quadruple lauréate de la Coupe du monde, qui a annoncé l'officialisation de son divorce avec Thomas Vonn cette semaine, a dû se contenter de la sixième place, à 34 centièmes de sa compatriote.

L'Italienne Daniela Merighetti a terminé deuxième à sept centièmes et l'Autrichienne Anna Fenninger a fini troisième à 16 centièmes.

Leader de la Coupe du monde, la Slovène Tina Maze a terminé au pied du podium en consolidant sa première place au classement général. Elle compte désormais 488 points d'avance sur l'Allemande Maria Höfl-Riesch.

McKennis a donné le meilleur dans des conditions particulières puisque le départ de la course a été abaissé après les chutes de neige de la nuit et retardé d'une demi-heure afin de préparer la piste.

Jusque-là, le meilleur résultat de l'Américaine était une septième place lors des finales de la Coupe du monde la saison dernière à Schladming.

La meilleure Française, Marion Rolland, a terminé huitième en une minute 15 secondes et 11 centièmes alors que Marie Marchand-Arvier a été victime d'une chute finalement sans gravité.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant