Sixième inculpation en Belgique dans l'enquête sur le 13 novembre

le
1
    BRUXELLES, 27 novembre (Reuters) - Un sixième suspect, 
interpellé jeudi à Bruxelles, a été inculpé d'attentats 
terroristes et de participation aux activités d'un groupe 
terroriste dans le cadre de l'enquête sur les connexions belges 
des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, ont annoncé 
vendredi les autorités. 
    Deux autres personnes interpellées jeudi à Verviers, dans 
l'est de la Belgique, ont en revanche été relâchées. D'après la 
chaîne de télévision publique RTBF, il s'agit du père et du 
frère du suspect inculpé. 
    La chambre du conseil du tribunal de première instance de 
Bruxelles a par ailleurs confirmé le placement en détention 
préventive pour une durée d'un mois de deux autres suspects, Ali 
O. et un homme non identifié arrêté lundi matin. 
    La police belge est toujours à la recherche de Salah 
Abdeslam. Ce Français natif de Bruxelles est en fuite depuis les 
attentats du 13 novembre. Il a été répéré le 14 au matin près de 
la frontière belge lors d'un contrôle routier, à un moment où 
son nom n'était pas encore apparu dans l'enquête sur les 
attentats qui ont fait 130 morts au Bataclan, à des terrasses de 
bars et de restaurants des Xe et XIe arrondissements et aux 
abords du Stade de France. (voir (ID:nL8N13E29T]) 
    Les deux hommes qui sont allés le chercher à Paris dans la 
nuit du 13 au 14 novembre pour le ramener en Belgique ont 
également été inculpés. Agé de 31 ans, Ali O. est accusé lui 
d'avoir transporté Abdeslam après son retour dans la capitale 
belge. 
 
 (Philip Blenkinsop; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le vendredi 27 nov 2015 à 18:06

    Faites les parler...