Six soldats ukrainiens tués au cours des dernières 24 heures

le
0

(Avec détails sur les combats, commentaire des rebelles) KIEV, 14 avril (Reuters) - Six soldats ukrainiens ont été tués et 12 autres blessés dans l'Est séparatiste du pays au cours des dernières 24 heures, a annoncé mardi le porte-parole de l'armée ukrainienne, Andriy Lissenko. L'armée gouvernementale et les rebelles prorusses s'accusent mutuellement de l'intensification des attaques constatée ces derniers jours, qui met un peu plus à l'épreuve le cessez-le-feu en vigueur depuis les accords de Minsk à la mi-février. Réunis lundi soir à Berlin, les ministres des Affaires étrangères allemand, français, russe et ukrainien ont lancé un appel à la fin de ces hostilités et se sont entendus pour amplifier le retrait des armes déployées dans l'Est. ID:nL5N0XA44Y Selon Andriy Lissenko, "la situation dans la zone de conflit reste instable". "Il y a des attaques armées de l'ennemi sur pratiquement tous les points (de la ligne de front)", a-t-il dit. Les échanges de tirs les plus nourris ont eu lieu lundi autour des localités proches de Donetsk, ville tenue par la rébellion, a précisé le porte-parole de l'armée ukrainienne. Il n'a pas détaillé les circonstances de la mort des six soldats, qui constitue la plus grosse perte dans les rangs gouvernementaux en un peu plus d'un mois. Dans le même temps, des rebelles cités par l'agence de presse séparatiste DAN ont accusé l'artillerie gouvernementale d'avoir pilonné leurs positions de manière répétée. Plus de 6.000 personnes ont été tuées depuis le début du conflit est-ukrainien en avril 2014. (Alessandra Prentice, Natalia Zinets; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant