Six soldats gouvernementaux tués dans l'est de l'Ukraine

le
0

(Bilan actualisé, autre attaque) KIEV, 5 avril (Reuters) - Six soldats ukrainiens ont été tués dimanche au cours de deux incidents dans l'est de l'Ukraine, ont annoncé les autorités locales. Un obus tiré par les séparatistes a frappé un véhicule militaire qui traversait un pont à Chtchastie, une ville tenue par les forces gouvernementales à 170 km au nord-est de Donetsk, l'un des bastions des rebelles prorusses. Quatre militaires ont été tués. Moins d'une heure plus tard, un véhicule de l'armée a sauté sur une mine à Chirokine, à l'est de Marioupol. Deux soldats ont été tués et un autre a été blessé, a dit un porte-parole miliaire. Samedi, une mine avait tué trois soldats près d'Avdiivka, au nord de Donetsk. (Natalia Zinets, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant