Six recruteurs djihadistes présumés mis en examen

le
0
SIX RECRUTEURS DJIHADISTES PRÉSUMÉS MIS EN EXAMEN
SIX RECRUTEURS DJIHADISTES PRÉSUMÉS MIS EN EXAMEN

PARIS (Reuters) - Six membres présumés d'un groupe de recruteurs de djihadistes pour la Syrie, interpellés cette semaine en région parisienne, ont été mis en examen et placés en détention provisoire, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Les six hommes ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, a-t-on précisé.

Ils avaient été interpellés quelques jours après l'arrestation à Marseille de Mehdi Nemmouche, un Français de 29 ans soupçonné d'être l'auteur de la fusillade du Musée juif de Bruxelles qui a fait trois morts le 24 mai dernier.

Son profil, celui d'un jeune tombé dans l'islam radical parti en Syrie moins d'un mois après sa sortie de prison, a ravivé le débat sur l'efficacité des services de renseignements français, deux ans après l'équipée meurtrière de Mohamed Merah à Toulouse et Montauban.

Selon les autorités françaises, quelque 300 jeunes Français se trouveraient en Syrie pour combattre avec les groupes djihadistes. Une centaine d'autres seraient en transit et une centaine seraient revenus. Plus de 30 Français seraient morts au combat sur le sol syrien.

(Marine Pennetier, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant