Six questions à se poser avant Dortmund-Monaco

le
0
Six questions à se poser avant Dortmund-Monaco
Six questions à se poser avant Dortmund-Monaco

Le match aura lieu ce mercredi à 18h45. Ce qui, forcément, amène quelques questions compte tenu du contexte.

Monaco est-il avantagé psychologiquement ?


OUI. La police allemande a été droit au but : il s'agit d'un attentat qui ciblait directement le bus du Borussia Dortmund. En gros, le club de la Ruhr était visé et sans les vitres blindées, le bilan aurait pu être très lourd, pour ne pas dire plus. Comment se concentrer dans de telles conditions, moins de 24 heures après le drame quand on sait qu'on est la cible désignée ? On se souvient des Bleus sur la pelouse de Wembley après les attentats du 13 novembre, complètement livides et vidés psychologiquement alors que l'équipe de France avait vécu le drame par procuration. Qu'en sera-t-il du BvB ? Les joueurs allemands ont du sacrément gamberger depuis 24 heures même si le cocon d'un club de football de haut niveau permet d'avoir une certaine soupape de sécurité.

Récap : Explosion d'une bombe près du bus du BvB

Cela dit, Monaco n'a pas vécu les événements en direct et leur trajet jusqu'au stade s'est déroulé sans encombre. En gros, leur préparation mentale n'a pas été aussi mouvementée que celle du BvB. Difficile de savoir dans quel état les Allemands seront ce soir avant de rentrer dans leur match. Soit l'effet levier sera positif, poussé par le public, soit l'équipe sera sans jus au coup d'envoi et Monaco en profitera. D'un match que tout le monde annonçait festif et offensif, on pourrait du coup accoucher d'un pauvre 0-0 des familles. Des deux équipes, l'ASM est celle qui aura été le moins touchée et perturbée par les événements. Même dans la logistique, le leader de Ligue 1 n'a pas eu à tout chambouler puisqu'il était déjà prévu que le club de la Principauté dorme à Dortmund avant même l'attentat. Tout le monde à garder sa chambre et sa serviette de bain. Classe.


Benjamin Mendy peut-il débuter ?


OUI. Hier, le latéral gauche de l'ASM était forfait. Le psoas en feu, incapable d'accélérer. Vers 21h30, une fois l'annonce du match reporté, les joueurs de la Principauté se sont échauffés longuement sur la pelouse du Signa Iduna Park. Benjamin Mendy en faisait partie, d'abord avec une

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant