Six personnes tuées dans un attentat à la bombe au Nigeria

le
0

KADUNA, Nigeria, 31 décembre (Reuters) - Au moins six personnes ont été tuées et plusieurs blessées mercredi lors d'un attentat suicide dans un autobus à Fika dans l'Etat de Yobe, a déclaré à Reuters l'un des blessés. L'attentat n'a pas été revendiqué. L'Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria, a été le théâtre de plusieurs attentats des islamistes de Boko Haram. "Un kamikaze, je pense qu'il partait pour faire sauter le marché à Fika (...), mais malheureusement, alors qu'il était encore dans le bus qui se rendait au marché, la bombe qui était attachée sur lui a explosé et tué six personnes", a déclaré le témoin qui se trouvait à l'hôpital. Il a précisé que les faits s'étaient produit vers 13h00 (12h00 GMT). Il a dit ne pas savoir combien il y avait de blessés. Yobe est l'un des trois Etats du Nigeria mis sous état d'urgence par le président Goodluck Jonathan depuis l'intensification des attentats menés par Boko Haram. (Isaac Abrak; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant