Six Nations: Saint-André mise sur l'expérience et la jeunesse

le
0

par Mathieu Baratas

MARCOUSSIS, Essonne (Reuters) - Le nouvel entraîneur du XV de France, Philippe Saint-André, a misé sur un cocktail "cohérent" d'expérience, de jeunesse et de joueurs en forme lorsqu'il a couché sur le papier les noms des 30 Bleus sélectionnés pour le début du Tournoi des Six nations.

"J'ai essayé d'être le plus cohérent avec un groupe composé de mondialistes, de joueurs performants depuis le début de saison en Top 14 comme Fofana et Nyanga et des joueurs à très forts potentiels comme Maestri et Beauxis", a déclaré jeudi Philippe Saint-André, à l'occasion d'une conférence de presse.

Dans cette même logique, celui que l'on surnomme "PSA" en raison de ses initiales a rappelé 22 vice-champions du monde en Nouvelle-Zélande en octobre dernier pour s'appuyer un collectif déjà formé, en y incorporant des joueurs d'avenir.

Parmi les appelés figurent douze Toulousains et sept Clermontois. "Actuellement, quelle est l'équipe première du championnat (Toulouse, NDLR) ? Quelle est l'équipe deuxième du championnat (Clermont, NDLR) ? Il faut être le plus cohérent possible pour préparer le match contre l'Italie qui reste sur une victoire contre nous", a fait remarquer l'entraîneur des Bleus.

Débarrassé de ses problèmes récurrents aux adducteurs, l'ouvreur de 26 ans Lionel Beauxis connaît depuis quelques semaines un retour en grâce avec son nouveau club de Toulouse.

"Lionel (Beauxis) est une évidence sur ses deux derniers matches où il inscrit 58 points. Il a disputé la Coupe du monde 2007 et il est toujours très jeune. Après des blessures, il est en train de revenir. Il est en pleine confiance aujourd'hui. Nous n'avons pas 25 demis d'ouverture titulaires", a expliqué l'ancien entraîneur de Sale et de Toulon.

UN GROUPE OUVERT

L'athlétique pilier Vincent Debaty - une sélection de 34 minutes en 2006 -, capable d'évoluer à droite et à gauche de la mêlée, est le plus inattendu dans le groupe annoncé jeudi.

"Il a des qualités physiques exceptionnelles et peut jouer un rôle d'impact player", a dit Philippe Saint-André du Clermontois.

Les jeunes centres Wesley Fofana et Yann David, âgés de 23 ans, sont quant à eux appelés pour montrer leurs aptitudes au plus haut niveau.

"Ce sont deux jeunes à très gros potentiel qu'on a envie de voir. Fofana est très impressionnant depuis le début de la saison. S'il est bon et titulaire dans un grand club, il peut être sélectionné pour le stage", a dit Philippe Saint-André.

Pour l'entraîneur français, la densité de la concurrence au centre a fait plusieurs victimes puisque Mathieu Bastareaud, Florian Fritz ou encore le vice-champion du monde Damien Traille n'ont pas été retenus.

"Il y a eu beaucoup de débats au centre. Florian Fritz a fait un très bon début de saison comme Fofana et Yann David qui revient après des blessures. J'espère que ces joueurs sont déçus de ne pas avoir été pris et feront des efforts."

Parmi les absents de renom figurent les avants Lionel Nallet et Sébastien Chabal ou encore le demi de mêlée Julien Dupuy. Comme pour les autres, la porte n'est pas fermée, en particulier pour le Tournoi qui se profile.

"J'ai eu Lionel Nallet au téléphone comme Sébastien Chabal. Les deux comprennent que nous voulons voir des joueurs de 26-27 ans ou moins comme Maestri pour ce stage. Nallet est dans les starting-blocks pour fournir un coup de main en cas de blessure, comme Chabal", a-t-il dit.

"Un joueur extérieur à la liste des 30 peut intégrer le groupe de 23 pour l'Italie. C'est plausible et possible", a-t-il précisé pour élargir ses choix et faire jouer la concurrence.

Edité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant