Six Nations: Philippe Saint-André rajeunit son groupe

le
0
PHILIPPE SAINT-ANDRÉ FAIT APPEL AUX JEUNES POUR PRÉPARER LE SIX NATIONS
PHILIPPE SAINT-ANDRÉ FAIT APPEL AUX JEUNES POUR PRÉPARER LE SIX NATIONS

par Jean-Paul Couret

PARIS (Reuters) - Le sélectionneur du XV de France, Philippe Saint-André, a rajeuni son groupe pour préparer le Tournoi des Six Nations en appelant quatre jeunes joueurs, Jules Plisson, Geoffrey Palis, Hugo Bonneval et Antoine Burban, et en évinçant Frédéric Michalak.

L'arrivée de l'ouvreur du Stade Français Jules Plisson, âgé de 22 ans, était la plus attendue.

Elle entraîne le départ de Michalak dont la carrière internationale semble en train de se faner la trentaine passée.

"Fred était avec nous depuis deux saisons mais est actuellement en manque de temps de jeu et a besoin de jouer avec Toulon", a estimé Philippe Saint-André.

"Plisson était déjà avec nous il y a moins d'un an dans le groupe des 30 joueurs", a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse donnée au Centre national du rugby de Marcoussis.

"Le Stade Français est deuxième du Top 14. Au niveau du temps de jeu, Gonzalo Quesada (entraîneur du Stade Français) lui donne plus de temps de jeu qu'à Morne Steyn (champion du monde avec l'Afrique du Sud)", a-t-il noté.

"C'est un joueur qui progresse, c'est un joueur français qui a un gros, gros potentiel et qui est en pleine confiance actuellement et donc on a confiance en ce joueur."

D'Hugo Bonneval, 23 ans, autre joueur du Stade Français qui joue aux postes d'ailier ou d'arrière, Philippe Saint-André a jugé qu'il avait "des qualités de vitesse assez exceptionnelles et quand il a un ballon, pose beaucoup d'incertitudes".

"On l'avait fait venir avec nous en stage il y a 15-18 mois, on lui avait donné en plus des axes de travail où il fallait qu'il progresse. Au Stade Français, il est en train de démontrer tous les week-ends qu'il est un joueur qui a du culot, qui ose, à l'image un petit peu de son papa, il y a quelques années."

AU CANET-EN-ROUSILLON

Le sélectionneur du XV de France a souligné que Bonneval, comme Plisson, était "à l'image du Stade Français".

"Ils sont deuxièmes du Top 14 axés avec une nouvelle génération de joueurs français, ils sont derrière une saison difficile où ces joueurs étaient en apprentissage", a-t-il dit.

"Actuellement, on peut s'apercevoir que nos jeunes Français, quand ils jouent, quand ils ont du temps de jeu, sont capables de faire de très, très bonnes choses et qu'il est mérité qu'il y ait six joueurs du Stade Français dans le groupe France."

Le sélectionneur des Bleus a rappelé que Bonneval, Plisson et le troisième ligne Antoine Burban (26 ans), également issu du Stade Français, avaient déjà fait partie du groupe France sans être titularisés.

"Ils connaissent les règles de vie, ils connaissent plus ou moins la philosophie et le système de jeu", a-t-il dit. "Le seul vrai novice" est l'arrière-ailier de Castres Geoffrey Palis, a-t-il précisé. "Il a la particularité d'être un très, très grand buteur et on sait qu'on est en manque de buteurs dans le groupe France.

Le stage de deux semaines aura lieu à partir du 19 janvier avec une première semaine sur les bords de la Méditerranée, au Canet-en-Roussillon, puis à Perpignan avant le retour à Marcoussis.

"On a voulu faire le stage non pas au CNR mais dans un endroit où on pense que le climat risque d'être meilleur et aussi pour essayer de ne pas rester trois semaines au même endroit", a expliqué Saint-André.

Le premier match du Tournoi opposera la France à l'Angleterre le 1er février. Le groupe des 23 joueurs inscrits sur la feuille de match sera annoncé le 22 janvier.

Composition du groupe :

Avants - Thomas Domingo (Clermont), Yannick Forestier (Castres), Benjamin Kayser (Clermont), Dimitri Szarzewski (Racing Métro), Nicolas Mas (Montpellier), Rabah Slimani (Stade français), Alexandre Flanquart (Stade Français), Pascal Papé (Stade Français), Sébastien Vahaamahina (Perpignan), Yohann Maestri (Toulouse), Thierry Dusautoir (Toulouse, capitaine), Bernard Le Roux (Racing Métro), Yannick Nyanga (Toulouse), Antoine Burban (Stade Français), Damien Chouly (Clermont), Louis Picamoles (Toulouse).

Arrières - Jean-Marc Doussain (Toulouse), Maxime Machenaud, (Racing Métro), Jules Plisson (Stade Français), Rémi Talès (Castres), Mathieu Bastareaud (Toulon), Gaël Fickou (Toulouse), Wesley Fofana (Clermont), Maxime Mermoz (Toulon), Sofiane Guitoune (Perpignan), Maxime Médard (Toulouse), Yoann Huget (Toulouse), Brice Dulin (Castres), Geoffrey Palis (Castres), Hugo Bonneval (Stade Français).

Edité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant