Six Nations: les non-mondialistes ont le niveau, dit Saint-André

le
0
LE MANAGER DU XV DE FRANCE SATISFAIT DU NIVEAU DES NON-MONDIALISTES
LE MANAGER DU XV DE FRANCE SATISFAIT DU NIVEAU DES NON-MONDIALISTES

EDIMBOURG (Reuters) - Le manager du XV de France Philippe Saint-André a fait l'éloge de plusieurs non-mondialistes lundi, au lendemain de leurs prestations jugées solides face à l'Ecosse lors du deuxième match des Bleus dans le Tournoi des Six Nations (23-17).

Interrogé sur les performances de ces joueurs, Philippe Saint-André a distribué les bons points à tous ceux qui n'étaient pas de l'épopée néo-zélandaise: le pilier Vincent Debaty, le deuxième ligne Yoann Maestri, le centre Wesley Fofana et l'ailier Julien Malzieu.

"Les anciens, on les connaît. Ceux qui ont intégré le groupe sont en train de prendre les attitudes du haut niveau. Bientôt, il faudra trouver trois ou quatre autres gars pour prendre la suite de William (Servat), Julien (Bonnaire) et Lionel (Nallet), qui ne seront plus là", a expliqué Philippe Saint-André à l'occasion d'une conférence de presse organisée à Edimbourg.

Les deux novices, Wesley Fofana (2 sélections, 2 essais) et Yoann Maestri (2 sélections), ont particulièrement convaincu le staff tricolore.

"En deux sélections, Fofana montre qu'il a toutes les attitudes d'un centre de haut niveau. Il a une grosse caisse et il est dangereux sur ses ballons. C'est un potentiel énorme", a dit le nouveau patron des Bleus.

"Maestri pareil. Il a été hyper actif, hyper discipliné, un gros travail en défense. Il a couru six kilomètres, a réalisé des plaquages énormes."

De leur côté, Julien Malzieu (18 sélections, 5 essais) et Vincent Debaty (3 sélections), ont réussi leur retour au sein du groupe France, après des éclipses plus ou moins longues.

"Malzieu, qui revenait, est hyper important sur le deuxième essai. Et 'le Belge', Vincent Debaty, a fait une entrée plus qu'intéressante", a noté Saint-André.

Concernant les performances moins bonnes de certains, le sélectionneur a préféré "en parler d'abord aux joueurs concernés qui ont trop de déchets dans les duels", lors de la séance vidéo prévue lundi soir.

La composition du XV de départ qui affrontera l'Irlande, dimanche, au Stade de France, sera dévoilée mercredi.

Mathieu Baratas, édité par Olivier Guillemain

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant