Six Nations: le Pays de Galles à une victoire du Grand Chelem

le
0
LE PAYS DE GALLES BAT L'ITALIE DANS LE TOURNOI DES SIX NATIONS
LE PAYS DE GALLES BAT L'ITALIE DANS LE TOURNOI DES SIX NATIONS

CARDIFF (Reuters) - Le Pays de Galles a remporté samedi face à une tenace équipe d'Italie (24-3) son quatrième match en autant de rencontres dans le Tournoi des Six Nations et n'est plus qu'à une victoire d'un éventuel Grand Chelem.

Alors que les Italiens accrochaient les favoris dans leur enceinte du Millenium Stadium de Cardiff jusqu'à la pause (9-3), les trois-quarts Jamie Roberts (50e) et Alex Cuthbert (77e) ont coupé court à tout suspense en inscrivant deux essais.

Seul le XV de France se dresse désormais sur la route des Gallois vers le Grand Chelem, qu'ils n'ont plus décroché depuis 2008.

Pour la "finale" du Tournoi, au Millenium Stadium samedi prochain, les demi-finalistes malheureux du Mondial néo-zélandais, à l'automne dernier, auront à nouveau l'avantage du terrain.

"Nous avons une bonne chance, nous serons à la maison", a prévenu Warren Gatland, le sélectionneur du Pays de Galles.

"La semaine prochaine, nous allons tenter notre chance, sans en faire trop", a affirmé le Néo-Zélandais, qui compte bien rééditer les performances réalisées en 2005 et en 2008 par sa sélection.

"Si nous remportons effectivement le Grand Chelem, le troisième en huit ans (sept en réalité), cela aura un goût vraiment unique", a ajouté le technicien.

Le dernier match du tournoi aura des allures de revanche de la demi-finale en Nouvelle-Zélande, qui avait tourné à l'avantage de la France, avec un seul point d'écart (9-8).

Lancé dans sa course vers le titre, le XV gallois a vite pris les commandes de la partie, obligeant les Italiens à réaliser 76 plaquages pour préserver la ligne d'en-but dans les 40 premières minutes.

Dominateurs, les Gallois n'ont été récompensés en première période que par trois pénalités, converties par l'arrière Leigh Halfpenny, auxquelles a répondu le buteur italien Mirco Bergamasco.

Mais la défense italienne a fini par sauter dix minutes après le retour des vestiaires. Le centre Jamie Roberts a alors fini sa course entre les perches (50e).

A trois minutes de la fin, après une nouvelle pénalité, signée Rhys Priestland, l'ailier Alex Cuthbert s'échappe à son tour, transperce le rideau italien, et aplatit derrière la ligne (77e).

Le score n'évoluera plus, après l'échec de Priestland sur la tentative de transformation.

Seul le carton jaune infligé à Leigh Halfpenny à la 62e minute de jeu est venu ternir le bilan gallois, mais l'exclusion temporaire de l'arrière n'a pas suffi à faire vaciller les Gallois.

John Mehaffey, Simon Carraud pour le service français, édité par Marine Pennetier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant