Six Nations: le match France-Irlande reporté à cause du froid

le
0
REPORT DE LA RENCONTRE FRANCE-IRLANDE
REPORT DE LA RENCONTRE FRANCE-IRLANDE

SAINT-DENIS (Reuters) - Le match de rugby entre la France et l'Irlande au Stade de France, comptant pour la deuxième journée du Tournoi des Six Nations, a été annulé samedi à quelques minutes du coup d'envoi en raison des conditions météorologiques.

Après consultation des représentants des deux équipes et de la direction du stade, l'arbitre Dave Pearson a estimé juste avant 21h00 que la pelouse, gelée par endroits, représentait un danger pour les joueurs.

"Malheureusement, sur avis de l'arbitre, le terrain est jugé impraticable. Nous sommes obligés de reporter le match de ce soir", a déclaré devant un stade comble Christine Connolly, représentante du Comité des Six Nations.

On connaîtra lundi le jour retenu pour disputer la rencontre. "La date du report n'est pas encore connue, avec un match de Top 14 au Stade de France la semaine prochaine", précise le Comité dans un communiqué.

L'annonce a suscité un concert de huées de la part des spectateurs qui avaient fait le déplacement, alors que la température était très inférieure à zéro.

"On espère que la prochaine fois vous serez aussi nombreux pour être derrière nous et supporter l'équipe de France", a déclaré Thierry Dusautoir, le capitaine du XV de France, qui a fait une apparition sur la pelouse.

L'arbitre, qui avait inspecté la pelouse vendredi et samedi deux heures avant la rencontre, a estimé qu'elle s'était brusquement dégradée à l'approche du coup d'envoi.

"ESSAYER D'ÊTRE CALME"

"Je regrette la décision", a affirmé Pierre Camou, le président de la Fédération française de rugby (FFR).

"Je vais essayer d'être calme. Je pense que monsieur l'arbitre, qui a refusé de venir s'exprimer ce soir, était au courant (de l'état du terrain)", a-t-il ajouté. "Nous (la FFR) sommes des acteurs et aucunement décisionnaires", a tenu à préciser Pierre Camou.

"L'arbitre devait prendre une décision (...) et il faut reconnaître qu'il a pris la bonne", a estimé de son côté Declan Kidney, le sélectionneur du XV irlandais. "C'était assez dangereux dans un coin du terrain", a-t-il ajouté.

Les derniers reports de matches du Tournoi ont eu lieu en 2001, lorsqu'une épidémie de fièvre aphteuse avait empêché l'équipe d'Irlande de disputer trois rencontres.

Il y a une semaine, le froid n'avait pas contrarié la tenue du match entre la France et l'Italie lors de la première journée du Tournoi, au stade de France, remporté par les Bleus sur le score de 30-12.

Dans l'autre rencontre au programme samedi, l'Angleterre, menée au score en première période, a dominé l'Italie sur la pelouse enneigée du Stade Olympique de Rome (19-15).

Mathieu Baratas, édité par Simon Carraud et Gregory Schwartz

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant