Six Nations: la première liste de Philippe Saint-André

le
0

par Mathieu Baratas

PARIS (Reuters) - Le nouveau sélectionneur du XV de France, Philippe Saint-André, donnera jeudi sa première sélection de 30 joueurs, constituée en grande partie de finalistes du dernier Mondial, pour disputer le Tournoi des Six nations.

A la différence du staff de Marc Lièvremont, qui avait profité du Tournoi 2008 pour effectuer une revue d'effectif après une Coupe du monde 2007 ratée (4e), celui dirigé par Saint-André veut s'appuyer sur la dynamique du Mondial tout en incorporant de nouveaux joueurs et en en relançant d'autres.

Pour faciliter la préparation de la première échéance, à savoir la réception de l'Italie le 4 février, l'ossature du groupe se composera en grande partie de vice-champions du monde en Nouvelle-Zélande en novembre, en dépit de l'âge des Lionel Nallet (35 ans) ou autre Williams Servat (33 ans).

Pour mettre sa patte sur l'effectif, le nouvel encadrement pourrait appeler des bannis de l'ère Lièvremont comme le demi de mêlée Julien Dupuy, l'ouvreur Lionel Beauxis ou encore les centres Florian Fritz et Mathieu Bastareaud.

Il devrait en revanche lancer peu de grands débutants. Seuls le deuxième ligne Yoann Maestri et l'arrière polyvalent Wesley Fofana pourraient connaître leur premier rassemblement avec les l'équipe A.

"On sait qu'il y a des joueurs qui ont 33, 34, 35 ans qui ne seront pas là à la prochaine Coupe du monde (en 2015). On va essayer d'avoir une belle base et d'avoir, à dose homéopathique, des joueurs dont on pense qu'ils ont les qualités nécessaires pour être les grands de demain", avait dit Philippe Saint-André lors de sa prise de fonction en décembre.

"Je ne pense pas qu'on essaiera 80 ou 90 joueurs dans le prochain Tournoi", avait-il ajouté.

QUELQUES RETOURS ATTENDUS

De son propre aveu, le nouveau patron du XV de France "ne va pas tout révolutionner". Autour du capitaine Thierry Dusautoir, les mondialistes seront présents en nombre pour faciliter les automatismes collectifs.

Chez les avants, il y a aura peu de pièces rapportées. Du fait de leur bon début de saison en club, Benjamin Kayser au talonnage, Maestri en deuxième ligne ou Yannick Nyanga en troisième ligne, pourraient être les seuls à ne pas avoir participé à la Coupe du monde.

Malgré une blessure au ménisque, le numéro huit Imanol Harinordoquy a toutes les chances d'être sélectionné.

Dans les lignes arrières, le turnover sera plus important compte tenu du retour au premier plan de Beauxis et Dupuy.

Parmi les sélectionnés possibles "placardisés" par le staff précèdent figurent les centres Fritz et Bastareaud, l'ailier Julien Malzieu et l'arrière Clément Poitrenaud.

Les 30 élus se retrouveront pour un stage de préparation les 23, 24 et 25 janvier. L'annonce du groupe pour affronter l'Italie en ouverture du Tournoi se fera le 26 janvier.

Edité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant