Six Nations: l'Irlande finit fort pour battre l'Italie 42-10

le
0
L'IRLANDE DOMINE L'ITALIE DANS LE SIX NATIONS
L'IRLANDE DOMINE L'ITALIE DANS LE SIX NATIONS

DUBLIN (Reuters) - L'Irlande a signé samedi sa première victoire dans le Tournoi des Six Nations 2012 en battant à domicile une courageuse équipe d'Italie qui, après une première mi-temps solide, a complètement craqué en deuxième période (42-10).

"Tout n'était pas forcément parfait mais nous prenons cette victoire avec plaisir et allons essayer de continuer à avancer contre la France le week-end prochain", a déclaré à l'issue de la rencontre l'homme du match, Jonathan Sexton.

Engagé dans une série de quatre semaines de compétition en raison du report de France-Irlande au début du mois, le XV du Trèfle a d'abord manqué de tranchant au début du match.

A 3-3 en première période, un premier essai signé Keith Earls (16e) a dans un premier temps permis aux Irlandais de respirer, juste avant que les Italiens ne profitent d'une touche mal négociée pour aller aplatir entre les poteaux par l'intermédiaire de leur capitaine Sergio Parisse (35e).

Un essai inscrit juste avant la pause par Tommy Bowe (40e) a toutefois permis aux spectateurs de l'Aviva Stadium de Dublin de souffler avec un score à la mi-temps de 17-10 en faveur des locaux.

La réussite au pied de l'ouvreur Jonathan Sexton sur pénalités (49e, 59e) a participé à asseoir la domination irlandaise en deuxième mi-temps, face à une équipe italienne toujours volontaire mais trop maladroite.

Deux essais inscrits sur le fil, l'un à trois minutes de la fin de la rencontre par Tom Court et l'autre dans les tous derniers instants par Andrew Trimble (80e) ont fini d'achever les Italiens, qui ont perdu jusqu'ici leurs trois rencontres dans le Tournoi.

L'Irlande, en revanche, marque ses premiers points puisque le XV du Trèfle s'était incliné lors du match d'ouverture à domicile contre le Pays de Galles (23-21).

Padraic Halpin, Olivier Guillemain pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant