Six morts et 3000 évacués après le séisme en Italie

le
0
VIDÉO - Après ce drame mais aussi l'attentat de Brindisi, le chef du gouvernement Mario Monti a décidé d'anticiper son retour du sommet de l'Otan auquel il participe à Chicago.

Des centaines de personnes se préparaient dimanche à passer leur première nuit dans des refuges de fortune après le fort séisme qui a fait au moins six morts dans la région de Ferrare. Après ce drame, mais aussi l'attentat de samedi à Brindisi, le chef du gouvernement Mario Monti a décidé d'anticiper son retour du sommet de l'Otan auquel il participe à Chicago.

Parmi les victimes du séisme figurent quatre ouvriers qui travaillaient de nuit dans des usines. Un Marocain de 29 ans a été tué par la chute d'une poutrelle lors de l'écroulement d'un hangar dans une fabrique de polystyrène expansé à Ponte Rodoni di Bondeno. Deux ouvriers italiens ont succombé dans une usine de céramique à Sant'Agostino, quand le toit est tombé sur eux. Le corps d'un quatrième ouvrier a été trouvé dans la matinée sous les décombres d'une fonderie dans un autre village de la zone.

Une fillette de 5 ans sauvée par un coup de fil de New York

Une Allemande de 37 ans qui était en déplace

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant