Six morts dans une intervention de la police chinoise au Xinjiang

le
0

PEKIN, 12 janvier (Reuters) - La police chinoise a tué lundi six "gangsters" qui s'apprêtaient à faire exploser une bombe dans une localité du Xinjiang, une province de l'extrême ouest de la Chine en proie à des troubles depuis des années, a-t-on appris de source gouvernementale. La police est intervenue dans le district de Shule, au sud de la ville de Kashgar, à la suite d'un renseignement faisant état de la présence d'une personne transportant un colis suspect, précise le gouvernement local. Agressés à leur arrivée sur les lieux, les policiers ont répliqué et tué six personnes, ajoute-t-on de même source. Une importante communauté ouïghoure, musulmane et turcophone, vit au Xinjiang, une province stratégique riche en hydrocarbures et située aux frontières avec l'Asie centrale. Ses représentants à l'étranger accusent le gouvernement central chinois de mener une politique hostile à leur égard et d'attiser les tensions qui ont fait des centaines de mots ces deux dernières années. Pékin affirme au contraire que la région est la cible d'un groupe séparatiste armé, le Mouvement islamique du Turkestan oriental. (Sui-Lee Wee; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant