Six morts dans un attentat au centre de Kaboul

le
1

KABOUL, 25 mars (Reuters) - Un attentat suicide à la voiture piégée a fait six morts et 30 blessés mercredi dans le centre de Kaboul, non loin du palais présidentiel, rapporte le ministère de l'Intérieur. La semaine dernière, une bombe a coûté la vie au chef de la police de la province d'Uruzgan, qui était en visite dans la capitale. Les autorités afghanes s'attendent au lancement imminent de la traditionnelle offensive de printemps des taliban. A l'issue d'une rencontre entre Barack Obama et son homologue afghan Ashraf Ghani, en visite à Washington, les Etats-Unis ont annoncé mardi le maintien jusqu'à la fin de l'année de leurs 9.800 hommes toujours présents en Afghanistan. (Hamid Shalizi et Mirwais Harooni, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mipolod le mercredi 25 mar 2015 à 15:46

    « Le militant musulman est la personne qui décapite l’infidèle, tandis que le musulman modéré tient les pieds de la victime. » Marco Polo