Six morts dans l'attaque d'un dépôt de l'Otan à Kaboul

le
0
ATTENTAT MEURTIRER À KABOUL
ATTENTAT MEURTIRER À KABOUL

KABOUL (Reuters) - L'attaque d'un dépôt du nord de Kaboul utilisé par les sous-traitants des forces étrangères déployées en Afghanistan a fait six morts mardi, rapporte la police.

Deux chauffeurs employés par des entreprises de logistique étrangères et quatre gardes népalais ont été tués dans cette opération revendiquée par les taliban, selon Ayoub Salangi, chef de la police de la capitale. Trois autres employés ont été blessés.

Le raid a débuté vers 04h30 (01h00 GMT) par un attentat suicide au camion piégé contre ce dépôt situé au nord de l'aéroport de Kaboul. L'explosion a laissé un cratère de six mètres de profondeur sur 15 de large.

Trois autres assaillants ont ensuite ouvert le feu sur les forces afghanes. Ils ont été tués après une heure d'échange de tirs. Trois ceintures d'explosifs ont été retrouvées sur place.

Dans un communiqué transmis par courrier électronique, Zabihullah Mujahid, porte-parole des taliban, revendique l'attaque "d'une importante base étrangère et d'un dépôt logistique".

Une semaine plus tôt, un commando taliban était parvenu à s'infiltrer dans l'un des quartiers les mieux gardés de la ville avant de frapper aux abords du palais présidentiel et de l'antenne de la CIA.

Les actes de guérilla se multiplient en Afghanistan, où les unités de combat de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) sous commandement de l'Otan doivent achever leur retrait à la fin de l'année prochaine.

Mirwais Harooni et Omar Sobhani; Henri-Pierre André et Jean-Philippe Lefief pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant