«Six mois de mauvais signaux sur la croissance»

le
0
INTERVIEW - Jean-Michel Six, chef économiste Europe de l'agence de notation financière Standard & Poor's, estime que les mesures annoncées par Jean-Claude Trichet pour lutter contre la dette en zone euro sont extrêmement positives.

LE FIGARO. -Les marchés se sont fortement inquiétés ces dernières semaines des crises de la dette. Dans ce contexte, la conjoncture n'a-t-elle pas aussi contribué à les perturber?

Jean-Michel SIX. -Si, évidemment. Et il faut commencer par dire qu'en période de vacances estivales, les marchés -qui ont alors des volumes bien plus faibles- surréagissent à toute nouvelle conjoncturelle. Le moindre indicateur les fait monter ou plonger de manière bien plus importante que ce qui se passerait en plein hiver.

En ce moment, ils les font plutôt plonger…

Depuis plusieurs mois, des deux côtés de l'Atlantique, les signaux sur la croissance ne sont pas bons. Aux États-Unis, les perspectives d'emplois notamment sont très décevantes. En fait, l'emploi n'est pas encore vraiment reparti depuis la crise financière de 2008. La mobilité du travail est limitée du fait de la crise immobilière: déménager pour prendre un nouveau poste -ce qui se fait beaucoup aux États-Unis- est difficil

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant