Six mois après les émeutes anti-Charlie, le centre culturel franco-nigérien de Zinder toujours en ruine

le
0

Entre les gravas et les fenêtres brisées, le directeur du centre culturel français de Zinder, la deuxième ville du Niger, essaie tant bien que mal de maintenir sa programmation. À la mi-janvier, des émeutes "anti 'Charlie Hebdo'" avaient entraîné la destruction de ce lieu culturel, d'une école et d'une église chrétienne. Six mois après, ces édifices sont toujours en ruine.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant