Six mineurs condamnés sur dix récidivent, selon l'Insee

le
0
Un rapport publié par l'Insee établit qu'un condamné mineur a 2,3 fois plus de risque de récidiver qu'un condamné entre 30 et 39 ans.

«Six condamnés sur dix en 2004, mineurs au moment des faits reprochés, ont récidivé avant 2011.» C'est ce qui ressort d'une étude publiée par l'Insee, le 14 novembre dernier, dans le cadre de son «portrait social» annuel de la France. «Plus le condamné est jeune au moment des faits et plus son risque de récidive dans les huit ans qui suivent sa condamnation est élevé», constate Rémi Josnin, auteur de ce travail très fouillé, à la sous-direction de la statistique et des études du ministère de la Justice.

Ce statisticien a analysé les chiffres sur une longue période, entre 2004 et 2011. Il a retenu les affaires correctionnelles, excluant de facto les crimes. Il a écarté également les délits routiers (concernant la population majeure, qui sert de référence, pour les calculs des proportions), sachant que ce contentieux constit...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant